TOUTES LES MORTS DE LAILA STARR (Ram V / Felipe Andrade)

toutes-les-morts-de-laila-starr

Toutes les morts de laila starr

Mumbai, de nos jours. Mme Shah, en plein travail et coincée dans un embouteillage, hurle sur son mari au téléphone. Laila Starr, une jeune femme déjà fatiguée de tout, est allongée sur le rebord d’une fenêtre ouverte, plusieurs étages au-dessus du trafic. Et plus haut encore, bien au-delà des nuages, la déesse de la Mort est convoquée dans le bureau de son patron. Ces trois destins se rejoignent au moment où, simultanément Laila saute dans le vide, Mme Shah donne naissance à son fils Darius, et la Mort est renvoyée sans ménagement. Dans un futur, Darius est en effet celui qui découvrira le secret de l’immortalité et reléguera la Mort au rang de désagréable souvenir. Mais la Mort, incarnée dans le corps sans vie de Laila, compte bien retrouver sa place, même si elle doit pour cela éliminer le jeune Darius. Du moins, c’était le plan avant qu’un camion ne la fauche et qu’elle ne se retrouve à nouveau ressuscitée quelques années plus tard…

Âge : Adulte

Collection : Urban Indies

Série : Toutes les morts de Laila Starr

INFOS

SCÉNARISTE : RAM V - DESSINATEUR : FELIPE ANDRADE
  • Date de sortie : 06 mai 2022
  • Pagination : 128 pages
  • EAN : 9791026823032
  • Contenu vo : The Many Deaths of Laila Starr #1-5
  • Prix : 19 €

Ah ça vient p’tet de là le fameux : « arrêtez de voler les auteurs des autres »

Sans doute ouais, j’imagine que Hi Comics espérait réitérer le succès qu’ils avaient eu sur These Savage Shores…

Cela dit c’est juste le 3eme à se plaindre de ça, c’est clairement la manie d’Urban

Parce qu’il y a des chasses gardées ? C’est aussi le choix du vendeur de droits, non ? Pourquoi serait-ce uniquement la faute d’Urban ? Y a un voleur ou un infidèle dans l’histoire ?

1 « J'aime »

C’est pareil dans le manga : Delcourt-Tonkam s’est fait piquer Junji Itō !
Par Mangetsu… Oh, attendez…

Tori.

Au fait pour rester dans le thème, quelqu’un sait qui a piqué Daniel Clowes à Cornélius?

J’ai eu l’info mais j’ai oublié. Delcourt de tête si je me souviens de l’échange que j’ai eu.

C’est bien ça…
Je suis allé sur leur site et ils commencent en ressortant Ghost World fin avril…

https://www.editions-delcourt.fr/auteurs/clowes-daniel

Y’avait pas une histoire que Delcourt-Tonkam ne publiait plus rien de Ito ?

Le premier tome de La déchéance d’un homme et l’intégrale de Gyō sont sortis le 17 mars 2021…
Mangetsu a commencé sa collection Junji Itō en juillet (avec Tomie, dont l’intégrale était en arrêt de commercialisation chez Delcourt depuis mai).
Je pense donc que c’est un peu plus compliqué que ça.
N’empêche que l’éditeur historique de Junji Itō (et celui qui l’a fait découvrir aux Français), c’est Tonkam.

Tori.

Je te rejoins clairement. Déjà, y a-t-il faute?

1 « J'aime »

Ça dépend si tu es un libéral.

Clairement. :wink:

Manifestement non

Tout à fait, soit le choix de la tunasse la plupart du temps.

Parce que c’est récurrent chez eux. Avant il y avait aussi Glénat et on a vu le résultat.

Un peu des deux je pense

Tellement vrai.

Jim

La plupart du temps, mais pas toujours…
Je sais que certains auteurs japonais, par exemple, veulent que tous leurs titres soient chez un seul éditeur dans chaque pays (c’était notamment le cas de je ne sais plus quel auteur connu, dont l’éditeur français ne sortait pas grand chose, mais dont les autres éditeurs ne pouvaient pas sortir les autres titres… De même, quand l’éditeur en question ne fait pas des ouvrages de qualité, c’est vexant de savoir que le reste de la production d’un auteur qu’on apprécie ne pourra pas être publiée chez un autre).

Tori.

Ouais enfin on parle pas non plus d’un auteur ou d’une série à succès publié depuis des années par HiComics. Y a eu These Savages Shore et c’est tout.
Le reste de lui en VF c’est majoritairement du DC donc chez Urban. Chez qui ça ne sera pas non plus la 1ere série indé. Pour moi y a rien de choquant.

Tout à fait, d’où la plupart du temps mais dans les comics, y’a des exemples aussi, comme Brubaker qui ne souhaite pas bouger de Delcourt ou le studio Skybound.

Honnêtement, je ne crois pas qu’il y ait vraiment des gens choqués ici.