TRIGAN (Mike Butterworth / Don Lawrence)

Discutez de Trigan

Autre série de Don Lawrence avec Storm, L’Empire de Trigan paraît en Angleterre à partir de 1976. Le style du dessinateur n’est pas encore aussi illustratif que dans Storm, mais il évoque, selon moi, le travail qu’on voit dans la série Dan Dare, autre monument de la bande dessinée britannique. Personnellement, je trouve ça plus intéressant, les ombres y sont plus tranchées, et j’ai l’impression que ce travail a impressionné des gens comme David Lloyd (notons que Lawrence a eu des assistants, parmi lesquels de jeunes Dave Gibbons ou Liam Sharp…).

trigan

Je n’ai jamais lu la série Trigan (et donc je suis curieux d’éventuels commentaires si des connaisseurs passent dans le coin), mais si je comprends bien, il s’agit d’une chronique d’un empire galactique, découvert à la suite d’un crash extraterrestre sur Terre. Si je comprends bien, l’empire en question s’est entre-temps effondré, ce qui permet aux auteurs d’évoquer le destin de l’Empire romain, sous une forme métaphorique.

Couv_9258

Les auteurs, justement. Don Lawrence, on en a déjà parlé à l’occasion de Storm. Ici, il travaille avec Mike Butterworth, un romancier auteur de polars (et d’histoires romantiques), qui a travaillé dans différents genres de la bande dessinée dans les années 1960. Je lis d’ailleurs qu’il aurait écrit également des épisodes de Vampirella. Certains de ses polars ont été traduits au Masque.

PlancheA_9258

En France, L’Empire de Trigan a été traduit d’abord chez Septimus avant de passer chez Glénat, où la série a connu un certain succès, voire un succès certain, les couvertures étant reproduites sur tous les supports promotionnels de l’éditeur au point d’en devenir inévitables.

trigan3couv_9263

Si Lawrence quitte la série, c’est notamment à la suite d’une dispute avec son éditeur au sujet des royalties. L’illustrateur va jusqu’à quitter l’Angleterre pour s’installer aux Pays-Bas, où il participe à la création de Storm.

trigan106couv_9268

Jim

Tiens, donc, est-ce la BD anglo-saxonne devrait rester dans cette catégorie ?

C’est marqué “BD franco-belge / européenne”, et l’Angleterre est dans l’Eur…

Euh…
Attends, on me parle dans l’oreillette…

Jim

Si tu regardes dans la partie Comics, y a des titres anglo-saxons …
Va falloir retrier …:rofl:

Que tout cela est compliqué : ah si on avait une dictature mondiale et la langue du conquérant, on n’en serait pas là !
:wink:

Jim

Ce que je dis depuis le début : tout est la faute de Napoléon. Il n’aurait jamais dû vendre la Louisiane !

En tout cas, transbahuté : avec des liens dans les deux sens entre les deux séries, histoire qu’on puisse suivre la piste.

Jim

En fait, par simplicité, les BD britanniques sont rangés dans les comics en raison de leur langue d’origine : ont été rangées dans les comics les BD anglophones.
Même si la BD britannique a ses propres codes, qui la rapprochent tantôt de la BD européenne, tantôt de la BD États-Unienne.

Tori.