V POUR VENDETTA (Alan Moore / David Lloyd)

En le conseilllant, Hell me fait penser que j’avais une question: y a-t-il plusieurs histoires ou juste plusieurs éditions?

Je m’explique: Nookie m’avait fait lire V il y a un moment mais de mon souvenir, çà n’était qu’un seul et unique volume.Hors récemment, j’ai vu une édition en plusieurs volumes (4 je crois).

plusieurs éditions. A la bibliothèque, je n’avais pu lire qu’un volume (au milieu de l’histoire, rien compris) et récemment j’ai pu mettre la main sur l’intégrale et j’ai enfin pu comprendre l’histoire… J’ai trouvé que Brazil et V pour Vendetta (je parle du comics et non du film, car je ne l’ai pas vu) se ressemblaient beaucoup en style d’univers, je me demande ce que ça aurait donné si Terry Giliam avait adapté cette Bd…
Mais sinon ce n’est à ma connaissance qu’une seule et longue histoire. Glaçante et un peu frustrante (toutes les questions n’ont pas forcément de réponse à la fin).

j’en ai lu un et j’ai préférer voir le film

Je me suis procuré la série (en 6 tomes, si ça intéresse) et ouch, c’est assez dur à suivre, heureusement que j’avais vu le film avant sinon je pense que j’aurai été largué et que je n’aurai pas fini la bd.
Le graphisme est assez difficile à saisir lui aussi, impossible de pouvoir recoller un nom à un personnage, surtout qu’il y en a pas mal.
Je conseille donc le film plutôt que le comic, ce premier étant une version arrangée de ce dernier je trouve. Alors que le comic se finit en ouverture, il y a une fin réelle pour le film. Et quelques éléments ont été modifié, notamment le commanditeur qui fait beaucoup plus tyran dans le film.

:open_mouth: :open_mouth: :open_mouth:

Jamais de la vie, V pour Vendetta m’a scotché du début à la fin, comme tous les Alan Moore en somme, un auteur capable de faire d’un sous superman comme supreme (du temps d’awesome comics) une bd à lire et relire. J’ai tellement apprécié cette lecture que j’ai pleuré en voyant uniquement la bande annonce et j’ai préféré boycotter le film.

Alors comme d’habitude, preferez la version papier à l’adaptation ciné, nuff’ said!

Le film est une excellente adaptation pourtant, un peu comme pour 300, mais des petits changements ont comme même étaient faits.
Je préfère le film à la BD, le film étant moins décousu. Mais la BD n’en reste pas moins très bonne effectivement, développant plus les persos et leur psychologie, le film étant plus centré action, sans toutefois dénier les scènes clés du comic.

Mais il faut voir V!!!

L’histoire de “V pour Vendetta” est unique et est sublime, je connaissais l’auteur, j’avais entendu parler de l’oeuvre mais j’ai d’abord été voir le film.
Le film est magnifique, plus courte en scénario (ça reste un film) mais l’ambiance y est encore assez bien interprété.
J’ai pu lire le comics qu’après, déjà moi le style du comics c’est moyen … mais là c’était dur pour moi.
Je n’adore vraiment pas le style de dessin même si l’histoire est terrible, beaucoup plus sombre, plus trash (quoi que dans le film les premières images sont grandioses).
Bref, je remercierais monsieur Moore d’avoir inventé une histoire aussi poignante que génialissime mais je remercie surtout monsieur James McTeigue de l’avoir adapté au cinéma :slight_smile:

*V pou Vendetta ^^
j’ai adoré le film mais le lire ^^’ c’est autre chose j’avoue que en lecture j’ai pas accroché :confused:
mais le film ma beaucoup plu :slight_smile:
*

Je l’ai regardé jusqu’au bout uniquement pour voir la sa tête mais il n’a jamais retiré son masque cet en*** :laughing:

*ahaha ^^ oui j’ai fait pareil j’attendais ce moment mdr ^^
a la fin jme suis dis : a elle va lui enlever et l’embrasser mais nn !! quedale xD *

[quote=“Asimov”]Le film est une excellente adaptation pourtant, un peu comme pour 300, mais des petits changements ont comme même étaient faits.
Je préfère le film à la BD, le film étant moins décousu. Mais la BD n’en reste pas moins très bonne effectivement, développant plus les persos et leur psychologie, le film étant plus centré action, sans toutefois dénier les scènes clés du comic.

Mais il faut voir V!!![/quote]

En fait, la BD n’est pas décousue.
D’abord, faut savoir qu’elle est parue en premier dans un magazine anglais, par tranche d’une dizaine de planches. Cela crée, une fois compilé, un rythme particulier. Mais cela permettait aussi à Moore et Lloyd de s’attarder à chaque segment sur un détail, un personnage, une péripétie particulière.
Ensuite, c’est une BD polyphonique : on suit plusieurs personnages, plusieurs voix et plusieurs intrigues en parallèle. C’est pas du tout linéaire. Et ça peut désarçonner, effectivement.

Après, si l’adaptation n’est pas mal vue, il manque au film le discours politique propre à Moore. Moore est un anarchiste qui émet (et étaye) l’hypothèse que le pouvoir devrait être confisqué par le peuple (et pour le peuple). Et que les représentants des institutions (surtout dans une Angleterre fasciste) devraient en être privés. Mais il conclut son récit en fin ouverte, comme ça a été dit avant moi, mais aussi en fin non résolutive (et là, on peut aussi penser, en termes de cinéma, à John Carpenter, qui laisse souvent la conclusion de ses récits à son spectateur). On ne sait pas qui est V, on ne sait pas clairement ce que va faire Evey, on ne sait pas ce qu’il advient du pouvoir, ni de plusieurs des personnages secondaires qui sont désormais livrés à eux-mêmes en sortant de l’histoire.
On se doute bien que cette pensée anarchiste enquiquine Hollywood et l’Amérique. Donc la production et le réalisateur ont opté pour une fin différentes, qui confère le pouvoir au peuple mais à travers un vote symbolique. Et ce qui était une fin militant pour l’anarchisme chez Moore devient une fin militant pour la démocratie (la voix du plus grand nombre) dans le film.
En soi, cela constitue une trahison assez forte de l’œuvre.

Ceci dit, les mêmes problèmes se sont présentés à Snyder quand il a adapté Watchmen, et les studios ont maintenu la même pression (sans doute pour les mêmes raisons politiques), de sorte que la fin a été considérablement changé.
Dans la BD, l’apparition du poulpe téléporté suscite une peur collective qui se mue en naissance d’idées, de solutions et d’imagination dans le monde entier. L’esprit de l’humanité se met à réfléchir à sa place dans le monde et trouve des solutions (sans doute temporaires…). Le pouvoir appartient à l’imagination.
Dans le film, une ville est rasée par l’énergie de Doc Manhattan, et l’humanité est plongée dans une peur non pas stimulante mais pétridiante, une peur sacrée face à ce qu’elle interprête comme la colère divine (car, on nous le dit dans le film, “Dieu existe et il est américain”). Du coup, là où la “stratégie du choc” dynamise l’imagination, l’optimisme et le volontarisme dans la BD, elle fige les hommes dans une peur attentiste.
Bref, politiquement, d’un côté une vision anarchiste, de l’autre une vision impérialiste.

À tout prendre, l’adaptation de V For Vendetta s’en sort mieux.

Jim

[quote=“Asimov”]Le film est une excellente adaptation pourtant, un peu comme pour 300, mais des petits changements ont comme même étaient faits.
Je préfère le film à la BD, le film étant moins décousu. Mais la BD n’en reste pas moins très bonne effectivement, développant plus les persos et leur psychologie, le film étant plus centré action, sans toutefois dénier les scènes clés du comic.

Mais il faut voir V!!![/quote]

le film est hors sujet. D’une façon très américaine, il fiche le propos (l’Anarchie) aux orties, pour le remplacer par le thême plus consensuel (et pas traité, en plus) de “liberté”. ce qui n’est pas du tout la même chose.

Est-ce que quelqu’un a des détails sur la version Urban ?
J’ai vu qu’elle revenait aux sources des 6 volumes, mais quelle est la traduction retenue ? celle de Zenda ? une nouvelle ?
Quelle sera également le format ? la version Zenda était plus grande que le format Comics, quelle sera celui de cette version ?

[quote=“jeFFF”]Est-ce que quelqu’un a des détails sur la version Urban ?
J’ai vu qu’elle revenait aux sources des 6 volumes, mais quelle est la traduction retenue ? celle de Zenda ? une nouvelle ?
Quelle sera également le format ? la version Zenda était plus grande que le format Comics, quelle sera celui de cette version ?[/quote]

aux dernières nouvelles, c’est la trad Zenda (hormis pour les suppléments, où ça reprendra la trad Panini). Le format sera le même que sur le Watchmen d’Urban.

[quote=“Nikolavitch”]

Et pour la chanson ?

Jim

[quote=“Nikolavitch”]

[quote=“jeFFF”]Est-ce que quelqu’un a des détails sur la version Urban ?
J’ai vu qu’elle revenait aux sources des 6 volumes, mais quelle est la traduction retenue ? celle de Zenda ? une nouvelle ?
Quelle sera également le format ? la version Zenda était plus grande que le format Comics, quelle sera celui de cette version ?[/quote]

aux dernières nouvelles, c’est la trad Zenda (hormis pour les suppléments, où ça reprendra la trad Panini). Le format sera le même que sur le Watchmen d’Urban.[/quote]

OK, merci pour l’info.

Pour le format je me suis misérablement vautré, j’ai vu T1 dans le planning et j’ai cru qu’il allait ressortir en plusieurs volumes.
Tres bonne nouvelle en tout cas, je ne l’avais pas encore, j’ai boycotté la version Panini et la cote sur les Zenda et l’integrale Delcourt rendait le truc innaccessible.

Sur la version Panini, la traduction était bien quand même, hein.

Quelques informations supplémentaires sur la version Urban, qui sortira le 18 mai et non le 25 comme initialement prévu:

Zut, j’ai déjà les tomes Zenda et la version Panini, mais ils vont réussir à me faire acheter cette édition, surtout si c’est du papier mat qui est utilisé.

Je ne sais pas si ça a été dit, mais il me semble que l’éditeur a indiqué que la traduction de la chanson par Alex Nikolavitch pour la version Panini sera reprise dans cette nouvelle édition.

[quote=“Benoît”]Quelques informations supplémentaires sur la version Urban, qui sortira le 18 mai et non le 25 comme initialement prévu:

…][/quote]

Intéressant tout ça !

[quote=“Benoît”]

Je ne sais pas si ça a été dit, mais il me semble que l’éditeur a indiqué que la traduction de la chanson par Alex Nikolavitch pour la version Panini sera reprise dans cette nouvelle édition.[/quote]

Mais elle est déjà traduite, V la chante en meme temps qui joue.