Voila


(Tenebros) #1

Je sais pas si c’est la mais

COUP DE GUEULE A PIKA !

C’est quoi cette vieille barre pourri rouge sur mon XXX Holic 12 ! Et sur mon Négima 15 cette putain de barre bleu !

Rah plus aucune harmonie, maintenant quand je regarde ma collection je bloque sur le fait d’avoir entre 10 et 15 tomes sans barres et que maintenant je vais avoir des barres pour nous préciser qu’a même ce qu’on achète ( au cas ou on soit atteint d’alzheimer ou quoi )

Enfin voila ! Coup de gueule ! Surtout que les jaquettes de XXX Holic sont d’une grande beauté bah maintenant on fixe cette barre quand on la regarde entierement… comme mes 2 pixels morts sur ma PSP :cry:


(Nil Sanyas) #2

On peut avoir des photos pour voir l’ampleur des dégats ?


(chris936) #3

Ici, sur la gauche : pika.fr/

Pika s’est décliné en “Pika Shônen”, “Pika Seinen”, etc.
Bref, c’est gueuler pour gueuler que le bonhomme fait ici. Râler quand l’éditeur fait de la merde, d’accord…mais là c’est franchement ridicule de lui reprocher ça.


(hikaru_no_go) #4

surtout que ça existe déjà chez glénat.
après, si ça te plaît pas d’avoir des tomes dépareillés, il te suffit de racheter les nouvelles éditions avec des barres sur tous les volumes. :mrgreen:


(Sandoval) #5

Tu peux aussi essayer le marqueur noir. Tu ne les verras plus tes bandes bleus et rouges.


(Sherryn) #6

^^
Bon faut reconnaître que les couleurs sont pas très judicieuses point de vue esthétique (Delcourt a été plus intelligent avec ses symboles, même si faut connaître la signification du coup). Mais bon on s’y habituera :confused:


(Miawka) #7

enfin en même temps c’est pas la mort quoi. Et puis faut le voir, c’est pas comme si c’était en plein milieu de la tronche de ton perso…


(Shiraga) #8

Han, mais quand il parlait de barre je croyais que c’était un truc énorme sur la tranche, genre deux centimètres au moins, le tout bien flashy avec écrit en gros “SHÔNEN” mais nan, c’est juste un petit bidule sous le “pika” =_=

Bon, je peux aller me coucher le coeur léger x)


(Nil Sanyas) #9

Comment ça ? C’est pas sur le côté de la jaquette mais sur la face ???

C’est quoi le problème alors :question:


(chris936) #10

Non, le logo de l’éditeur est toujours à la fois sur la face et sur la tranche (je trouve pas d’exception, en tout cas).

Pour ce qui est des couleurs “pas très judicieuses”, faut pas pousser : c’est bleu, rouge, jaune et rose. Plus classique, tu meurs.

Et puis, c’est pas comme si c’était inutile : c’est toujours chouette pour un gars qui n’y connait rien de savoir si un manga est un shônen, shôjo ou seinen. Faut bien le faire à un moment donné, donc forcément ça arrive en plein milieu de certaines séries.
Chier une pendule pour un demi centimètre carré, c’est quand même gros…


(Sherryn) #11

Justement, c’est trop classique et trop cliché [size=80](le shôjo en rose -.- j’imagine bien mes X de Clamp avec une barre rose \°/)[/size], mais surtout des couleurs, par définition c’est pas beau. Mais j’ai simplement dit que le choix était bizarre en aucun cas que j’allais pousser une gueulante là-dessus. D’autant que comme tu dis, je trouve bien qu’ils se décident enfin à noter ces informations.


(JoeHarper) #12

Perso, l’apparition de ce logo, je m’en fous royalement et je n’y vois rien de gênant. Par contre, du coup il faudrait que Pika apprenne à classer ses titres, parce que bon, mettre la Fille des Enfers en shonen et Alive last evolution en seinen…


(Sandoval) #13

En même temps faudrait peut être pas non plus les prendre pour des abrutis, si pika (et d’autres) modifient les catégories, c’est avant tout pour constituer des collections cohérentes afin d’atteindre au mieux le public qu’ils visent…


(Nil Sanyas) #14

On parle de Pika quand même…

:arrow_right:


(chris936) #15

C’est pas mieux que MS qui le met en seinen :stuck_out_tongue:

Sinon, je veux bien qu’on les prenne pas pour des crétins mais ils ont toujours pas viré ni corrigé leur pub pour Fairy Tail en page d’accueil de leur site et dans laquelle ils appellent le héros “Naru”.
C’est pas comme si ce titre était une de leurs licences mineures…

Par contre, j’avoue ne pas bien faire la distinction entre un label “senpai” et un label “seinen”.


(Bounzy) #16

Le “Senpaï” c’est un seinen en plus hard, avec des scène de sexe ou très gore qui peuvent heurter le jeune public.
Exemples : Monster est un seinen qui peut être lu par n’importe qui, alors que Gantz “est” un senpaï car scène de sexe et de violence qui pourrait choquer les jeunes.

Je pense qu’à l’origine c’est un jeu de mot avec sempaï et à la fois un mot valise entre seinen et hentai.

De toute façon classer un manga dans un genre bien précis n’est pas toujours facile, et avec l’évolution que connaît le manga ça va devenir de plus en plus dur. On voit des shonens qui deviennent très violent ou qui ont un scénario très compliqué, des seinen qui sont limite hentai… Enfin bref, c’est pas encore comment en zik ou t’as la pop, la pop rock, le rock, le rock indépendant, le hard rock, le rock électro, l’electo, l’electro pop… et j’en passe ; mais va falloir arreter de cloisonner les mangas dans des cases, ça freine la créativité et ça ramène des débats PMU ( cf Death note : shonen ou seinen :p)


(chris936) #17

[quote=“Bounzy”]Je pense qu’à l’origine c’est un jeu de mot avec sempaï et à la fois un mot valise entre seinen et hentai.
[/quote]

Je pense plutôt (en fait, c’est même une certitude) que c’est le mot “sempai” qui n’existe pas et que le mot exact s’écrit “senpai” en jap.

Du reste, j’avais bien compris que la collection “senpai” reprenait les titres un peu plus “hard” mais rien qui justifie (selon moi) une distinction avec les seinen.
Note qu’ils ont aussi créé une collection “kohai”, pour un public vraiment plus jeune (du moins, c’est ce que le nom laisse entendre). Ils y mettent notamment Card Captor Sakura, qui est pourtant un shôjo. Ils semblent vouloir aller plus loin qu’une simple distinction “seinen-shônen-shôjo” mais je sais pas s’ils le font correctement puisqu’ils sortent de ces catégories des séries qui en font incontestablement partie…


(Bounzy) #18

J’ai fait du japonais pendant plusieurs années et je suis resté quelques mois au Japon et les 2 sont correctes : “senpai” est le vrai terme et “sempai” est devenu correcte dû à son utilisation dans le langage courant.

Et selon toi y’a rien qui justifie cette collection mais peut-être que les éditeurs préfèrent prévenir plutôt que guérir. Au moins en disant que c’est senpaï, ils ont prévenu les consommateurs qu’il y a des scènes qui peuvent choquer le jeune public et ça leur évite les plaintes de certaines associations de consommateurs ou autres groupuscules :wink: Qui sait, on en viendra peut-être au petit rond -12ans, -16ans, -18ans ou au “Parental Advisory : Explicit lyrics and graphics” :smiley:

Edit: rectification ligne 1 senpai et non sentai :slight_smile:


(chris936) #19

On va bientôt voir débarquer Bioman avec ça…
Toujours est-il que c’est une déformation du mot d’origine (et inexistante dans la langue d’origine), qui n’a absolument rien à voir avec un prétendu jeu de mots.

Sinon, beaucoup d’éditeurs sont adeptes du “interdit aux moins de xx ans” ou du “réservé à un public averti”. C’est pas bien compliqué non plus à inscrire.
La collection “senpai” n’est pas du tout un bon substitut : quand on voit “senpai”, on sait pas forcément ce que ça veut dire et qu’on a du trash entre les mains.


(Bounzy) #20

J’ai édité le sentai, j’voulais dire senpai :wink:

Pour le reste j’suis d’accord avec toi hein. C’est la stratégie du “ou comment dire quelque chose de façon stylé (utilisation terme jap) au lieu d’utiliser un interdit - xx ans qui pourrait faire froid dans le dos”. Au moins c’est dit, pas de façon clair et certains ne comprendront pas, mais c’est dit quand même.

D’ailleurs pour moi ce terme “senpai” n’est pas nouveau dans l’univers du manga, le défunt magazine “Le virus manga” l’utilisait très souvent.