WATERSHIP DOWN (BBC/Netflix)

C’est parfois dans les collines verdoyantes et idylliques que se terrent les plus terrifiantes menaces. C’est là aussi que va se dérouler cette vibrante épopée de courage, de loyauté et de survie. Menés par le valeureux Hazel, une poignée de braves choisit de fuir l’inéluctable destruction de leur foyer. Prémonitions, ruses, légendes vont aider ces héros face à mille ennemis et les guider jusqu’à leur terre promise, Watership Down. Mais l’aventure s’arrêtera-t-elle là ?

Voici les premières images de la nouvelle adaptation du roman Watership Down de Richard Adams, une co-production anglo-américaine entre la BBC et Netflix.

Cette mini-série d’animation sera diffusée à Noël. Parmi la prestigieuse distribution vocale, on retrouve notamment James McAvoy, Nicolas Hoult, Daniel Kaluuya, Olivia Colman, John Boyega, Gemma Arterton, Peter Capaldi, Taron Egerton et Rosamund Pike.

wd-1-600x337

wd-5-600x300

wd-2-600x338

wd-4-600x338

Mon billet sur le long métrage de 1978 :

Tiens, j’ai fini le bouquin il y a quelques semaines. Très bon.

Je confirme, un excellent roman!
Par contre, j’ai trouvé étonnant que ce soit vendu comme de la littérature jeunesse.
Je trouve que l’ambiance est globalement sombre et violente et donc peu adaptée aux plus jeunes .
En tout cas, je suis très intéressé par la mini-série que je visionnerai avant de la proposer à mes petits monstres.

Oui, je n’ai pas encore lu le bouquin, mais j’ai été saisi par cette noirceur quand j’ai vu le très bon film de Martin Rosen…

Une nouvelle version du roman (moins chère et “agrémentée” d’illustrations très rouge de Mélanie Amaral)est sortie il y a peu chez l’excellente maison d’édition “Monsieur Toussaint L’Ouverture”.
J’ai pris mes plus grosses claques littéraires de cette année avec des romans édités par eux : “Tous les hommes du roi” de Robert Penn Warren, le glaçant “Un jardin de sable” de Earl Thompson et là, je suis en train de terminer l’excellent “Les frères K” de David James Duncan.
Et hors roman, ils ont quand même sorti aussi “Moi ce que j’aime, c’est les monstres” d’Emil Ferris. Terrible aussi.

Bref une maison d’édition que je recommande tout autant que “Watership down”.

Je suis en train de lire ça et c’est très impressionnant, en effet.

La bande-annonce :

Hmmm…je préfère l’animation du film de 1978…

Bizarre, je trouve ça beau et moche à la fois. L’animation m’a l’air un peu raide aussi…
J’y jetterai un œil quand même.