X-MEN RED #1-11 (Tom Taylor / Asrar, Carnero)


(KabFC) #21

euh non c’est moche et très loin du talent de Charest.


(FC powaaaa) #22

Oui, ça me m’émeut pas plus que ça, également. Déjà, parce que la compo n’est pas originale. Et même si c’est assez fini, je ne suis pas fan de l’esthétique !


(Fab) #23

mouais pas plus emballé que ça non plus par la couv’


(Le Doc) #24

Gambit rejoint l’équipe de Jean Grey dans X-Men Red #3.


(Le Doc) #25

X-MEN RED #1
TOM TAYLOR (W) • MAHMUD ASRAR (A)
Cover by TRAVIS CHAREST
Variant Cover by MAHMUD ASRAR
Variant Cover by ROB LIEFELD
Variant Cover by SKOTTIE YOUNG
REMASTERED VARIANT COVER BY PHIL JIMENEZ
B&W REMASTERED VARIANT COVER BY PHIL JIMENEZ
BLANK VARIANT COVER ALSO AVAILABLE
Marvel Legacy Headshot Variant Cover by TRAVIS CHAREST
Trading Card Variant Cover by JOHN TYLER CHRISTOPHER
The Hate Machine Part 1
THE FIRST SENSATIONAL ARC OF AN ALL-NEW TEAM OF X-MEN STARTS HERE!
JEAN GREY is back! Returned to a world she doesn’t recognize, the First Lady of the X-MEN gathers an unlikely team — NIGHTCRAWLER, NAMOR and LAURA KINNEY (A.K.A. ALL-NEW WOLVERINE) — to face an evil that threatens to tear down XAVIER’s dream by any means necessary!
40 PGS./Rated T+ …$4.99

Source : www.cbr.com


(Ben Wawe) #26

J’ai récemment lu PHOENIX RESURRECTION : THE RETURN OF JEAN GREY, la mini-série “prétexte”, qui ne devait servir qu’à offrir une explication au fameux retour de Jean Grey ; retour expliqué dans le titre même de cette histoire anecdotique, mais finalement pas désagréable, en tout cas un peu plus vivante que d’autres, comme DEATH OF WOLVERINE.
Grand fan des X-Men, mais ayant progressivement perdu l’intérêt puis la lecture (le départ de Jason Aaron a sonné le glas de mes achats), je reprends doucement pied (notamment en appréciant réellement le sympathique X-MEN GOLD), et j’ai donc enchaîné sur ce X-Men Red #1.
Et j’ai, vraiment, beaucoup aimé.
Tom Taylor (que j’aime beaucoup sur ses INJUSTICE ou WOLVERINE) et Mahmud Asrar (qui a été meilleur ailleurs, qui est parfois un peu limite mais livre de très belles planches de la cheffe de ce nouveau groupe) livrent un numéro très agréable, centré évidemment sur Jean Grey. Avec une narration déjà vue (un moment choc en départ, un événement vu cent fois pour les X-Men mais efficace, et ensuite un flashback qui se poursuivra par la suite pour expliquer comment on en arrive là), mais qui fonctionne bien, le scénariste s’attache surtout à caractériser sa Jean Grey, son rapport aux autres, au monde ; et, oui, ça fonctionne.
Alors que j’ai fini la BD, je me suis rendu compte combien Jean Grey, la “vraie”, une des âmes des X-Men, une femme forte et déterminée, mais douce, gentille, sympathique et déterminée, m’a manquée ; quel plaisir de la retrouver. Quel plaisir de lire ses interactions avec les autres, même si ça commence à peine.
Quel plaisir, aussi, de lire un titre X-MEN bien fichu, qui ne révolutionne rien, mais utilise bien les éléments de la franchise (bon, le Vilain n’est pas mon préféré, mais l’opposition avec Jean est bien vue), et permet d’avancer sur des pistes intéressantes.

Franchement, je suis emballé. Vivement la suite !


(Marko) #27

L’interview de Tom Taylor : https://www.cbr.com/x-men-red-jean-grey-future-tom-taylor-interview/

Essentially this book is Jean Grey coming back to life, but not coming back to the life she left behind. She doesn’t want to come back to that life either. She’s seen that the world has moved on. It’s changed and she doesn’t like everything she’s seen. She’s very empathetic and she feels so much of what’s going on around her that she wants to make an actual change to the world. Not just for mutantkind or humanity, but for everybody.

That’s what we’re going to see here. The mission statement is change the world for the better. That’s a very big mission statement. [Laughs] So it’s not all going to be fighting the villain of the week. It’s bigger ideals, and it’s the embodiment of that in Jean Grey.

Source : https://www.cbr.com


(Blackiruah) #28

Le truc avec Mahmud Asrar, c’est que j’ai l’impression qu’il dessine des gamines de 15ans et non des femmes


(Jim Lainé) #29

ça me dérange moins que David Finch, qui met des visages de gamines de quinze ans sur des corps de femmes de trente ans.

Jim


(Blackiruah) #30

Aussi !


(Le Doc) #31

X-Men Red #2

Tom Taylor (W) • Mahmud Asrar (A)
Cover by Travis Charest
HEADSHOT VARIANT COVER BY TRAVIS CHAREST
NEW MUTANTS VARIANT COVER BY DAN MORA
The hate machine Part 2
• JEAN GREY and her team must infiltrate a top-secret compound in order to save a mutant they’ve never met.
• They’ll have to avoid guards armed with guns, protestors armed with hate and sentinels armed with…well, slightly larger and more dangerous guns than the guards.
• All in a day’s work for the newest X-Men team.
32 PGS./Rated T+ …$3.99

Source : www.comicsverse.com


(Ben Wawe) #32

Après un #1 qui m’avait très agréablement surpris, et même emporté, X-Men Red #2 confirme l’appréciation positive de la série.
Tom Taylor construit doucement son titre et son environnement, en prenant le temps pour développer ses personnages ; une bonne idée, qui profite de son expertise sur X-23 et Gaby, mais aussi de sa vraie compréhension de Jean Grey. Kurt Wagner semble ici plus lui-même et plus écrit que dans la pourtant très correcte série X-Men Gold, et la jeune Mutante intégrée ici est très intéressante, en plus d’un rôle pertinent dans le contexte actuel.
Mahmud Asrar livre toujours de jolies planches, même si quelques visages sont un peu ratés ; toujours efficace, et toujours très bon. Je suis client.


(Le Doc) #33

X-MEN RED #3

Written by: Tom Taylor.

Art by: Mahmud A. Asrar.

Covers by: Travis Charest, Javier Garron.

Description: “The Hate Machine,” part three. The battle rages in India, and the newest X-Men member may be the key to the team’s survival. Gambit is caught up the intensifying global frenzy of mutant hate. Plus: Could one of Jean Grey’s oldest friends turn foe?

Pages: 32.

Price: $3.99.

In stores: April 11.

Source : www.comicscontinuum.com


(Adanedhel54) #34

La série avait l’air plutôt bien partie, pourquoi faire revenir Cassandra Nova ? :persevere:


(Ben Wawe) #35

Elle est là depuis le #1.


(Adanedhel54) #36

Ah zut ! J’attends toujours la série avec autant d’impatience, en espérant qu’elle remonte un peu la pente pour les mutants, mais l’utilisation de ce personnage ne me plaît pas…


(Ben Wawe) #37

Sur les deux premiers, je considère que c’est la meilleure série X-Men depuis Aaron !


(Oncle Hermes) #38

Je suis loin de suivre toutes les séries X-Men, mais j’ai comme l’impression que ce n’est pas forcément un compliment très éclatant. icon_mrgreen

Blague à part, le principal défaut de la série, à juger sur son point de départ, c’est la tendance de Taylor à survendre (à mort) son truc dans le cours du scénario. On nous présente une situation très business as usual pour nos amis mutants, mais on a Jean Grey qui nous sort un monologue en voix off sur le fait qu’elle n’a jamais ressenti un tel niveau de haine et patati et patata (oh non ! un type interviewé à la télé dit du mal des mutants et prône une législation plus hostile ! ça n’est jamais arrivé… qu’un demi-million de fois…). Puis la même Jean convoque une assemblée “des plus grands penseurs de la terre” pour trouver une idée géniale qui va tout changer et faire pleurer Diablo tellement c’est beau. Ce qui aurait déjà suffi à ce que je trouve que Taylor se la pète de se donner ce genre de “caution” pour ses idées dans son scénar’, si en plus la vitesse à laquelle ladite idée fait pschitt ne rendait pas ça encore plus risible.

Si l’on arrive à faire abstraction de ça, c’est une série qui “roule” bien… Rien de faramineux ou de bien original (contrairement à ce qu’elle essaie à toute force de nous vendre, donc), mais de l’artisanat carré sur le type de récits qu’on s’attend à voir sur un titre X-Men bien classique. Asrar est malheureusement en plutôt petite forme, mais bon, ce n’est évidemment pas non plus horrible (enfin, sauf le nouveau costume de Jean…). Les persos sont bien écrits, interagissent bien ; le lecteur n’est jamais perdu ; je trouve moi aussi Trinary, la “petite” nouvelle, intéressante ; et l’utilisation qui est faite Cassandra Nova comme force d’opposition est bien fichue. C’est sûr qu’à côté du Retour de Jean Grey qui précédait, ce sont autant de qualités qui donnent tout de suite l’impression d’un titre de qualité supérieure !


(Ben Wawe) #39

Ha, c’est sûr que X-Men Red dispose de “l’aide” des autres séries X-Men depuis des années, médiocres au mieux ; même si X-Men Gold est sympa’, sans plus mais efficace, Red s’en sort mieux.
Je n’ai pas été gêné par l’arrogance du propos, par contre.


(Ben Wawe) #40

X-Men Red #3 poursuit la voie tracée depuis le début, via une construction lente du groupe de Jean Grey, ici en montrant les capacités de Trinary, en évoquant la menace de Cassandra Nova, en proposant quelques dialogues, et en offrant un final bien amené mais un peu cliché.
Ceux qui n’ont pas aimé jusque-là rejetteront, en évoquant que l’épisode ne fait rien avancer, et ils auront raison ; ceux qui ont aimé aimeront encore, mais avoueront qu’il s’agit d’une pause au milieu de la saga initiale, que la présence charmante mais finalement inefficace de Gambit (et son sublime “Homme”) ne relève pas tant que ça.
Mahmud A. Asrar livre de jolies planches, l’ambiance est agréable, le goût est bon - mais c’est clairement un creux de la saga ; rien de grave, ça ne se sentira même pas en recueil… mais là, ça se voit. J’ai aimé, mais vivement la suite et plus de choses à découvrir.