Dans la pile

Elle est à coté du lit, du bureau, du fauteuil. Elle ne cesse de grossir. La pile des bd à lire.

Après avoir commenté les bd lues et pour être à la hauteur de l’époque, il est temps de commenter les bd qui n’ont pas été (encore) lues.

C’est différent de ça ?

J’adore ^^

Criminal t 3/4 : La paire Brubaker Philips, a connu un succès progressif. Rencontre chez wildstorm autour d’une série en 2 saisons, c’était l’époque, sleeper, elle même spin off d’une mini série où le seul des deux à officier était Brubaker, les deux compères relancent pour un temps l’inventivité du label qui sut renouveler le genre super héroïque en le croisant avec d’autre genre. SF, cinéma blockbuster, série, roman d’espionnage, polar. Succès d’estime, assez mérité, sleeper acte la rencontre de deux auteurs qui ne se quitteront plus. Le comic-book a des parfums de polar noir, leur genre de prédilection. Le succès et l’autonomie financière viendra avec Fatale, mariant Polar noir et lovecrafterie. Criminal en parallèle met en scène des voyoux, losers aux destins tragiques. Criminal, c’est la collection de je complète lentement lorsque je désire lire ces auteurs et qu’il n’y a pas de nouveautés sous la main.

Dessiner encore de Coco : Livres ou BD, les survivants du massacre de Charlie se sont exprimés et c’est toujours une lecture forte. Une parole de Coco me resta un temps, il aurait fallu la noter pour ainsi ne pas se souvenir où est ce qu’elle fut rangée. En substance, Coco parlait d’un écart creusé en elle au moment de l’attentat. Coco, fut prise en otage et c’est elle qui, sous la menace des armes, ouvrit les portes aux tueurs. Elle survécut. Écart entre la mort et la survie, entre l’horreur et la vie qui continue pourtant. Sa BD, sans doute, narre en même temps qu’elle effectue, un tissage au dessus d’un gouffre infranchissable.

Saint Enselme, la Brigade Chimérique : Lehman c’est le bien, le bon, le beau. Romacier qui lors de ses premières production sut se faire reconnaitre des lecteurs de comics en disséminant clin d’oeils et noms connus et reconnus, Lehman ne finit jamais son cycle de SF. Quelques films et essais plus tard, il ne connait plus ce problème et revient ici pour boucler la boucle des super français commencée, il y a presque 20 ans, et durant laquelle il fut tout simplement touché par la grâce. LE final aussi ?

Hard Boiled/Bad Boys : Deux récits au service des dessinateurs, j’imagine. Bisley, je l’aime d’amour, mais n’est pratiquement rien lu de lui. Alors quand je peux, je prends. Darrow, je ne connais pas, si ce n’est ses « où est charlie? ». C’est bien de lui, non ? Deux trous de la bibliothèque idéale remplis.

Le choix deu chomage/In god we trust/Silicone et silicium : Offrir des bd en cadeau à un lecteur de bd assidu n’est pas une mince à faire. En général, je déconseille, sauf si liste précise donnée. Parfois, certain s’y risque, je salue l’effort. Nous verrons bien. In god we trust ne decevra pas à priori. Le choix du chomage saura t il expliquer et tiendra t il compte que sa contrepartie est les boulots à 1 euros, quant au dernier, il se prévaut d’une introduction du maitre étalon en France des univers inventés, Damasio lui même.

La horde de contre vents t 3 : Le roman de Damasio, le même donc, m’est tombé des mains. Passaient à coté de moi dans les mains de mon fils, cadeau du grand père, les deux premiers tomes de l’adaptation en bd. Annexion immédiate, au nom bien sur de la culture générale. Sympathique tout de même. Suffisamment pour prendre la suite.

Locke and Key ciel et terre : La série fut tel un coucou suisse. Est ce l’expression pour souligner à quel point l’histoire fut écrite au couteau ? Mais dés lors pourquoi ne pas employer au couteau tout simplement. Je ne sais pas. Tout comme je ne sais ce que peut apporter à une série qui ne manquait de rien ces épisodes parallèles réunis ici. Pris par pure complétisme et toujours pas lu. Un jour ?

Premières fois : Vatine a fait du porno. Aussitôt su, aussitôt eu. Ici, un ensemble de récits courts. Même scénariste, une femme, dessinateur à chaque fois différent. Le porno en bd a des ouvrages majeurs et au moins un chef d’oeuvre par Alan Moore. Je picore. C’est du bon jusque là.

Hollywood : Bendis, autobiographie de ses déboires à Hollywood. Jim conseille. Oui, Jim conseille du Bendis. Il fallait bien voir de quoi il retourne.

Strips : Soyouz dit 70 %. Soyouz dit 90%. Soyouz dit 120% et une couverture et un itw. Mais de quoi Soyouz parle t il ? Quelle magie technologique est ce là ? Ne pas mourir idiot, un essai pour découvrir ces financements participatifs. Et puis c’était du Bolland.

Spiderman : Mes fils veulent aller à Album, c’est que la nouvelle gamme de marvel légend est sortie. Merde ! Compte à sec, peut pas me permettre de craquer et je vais craquer…sauf, sauf si je fais, pour compenser, un crochet par la cave où repose loin de moi ma collection. De quoi parle t on en ce moment sur le forum ? Spiderman ? Ok, va pour du spiderman, roger stern, clone saga, brand new day. Ne pas craquer est un labeur.

Monster : Un monstre des comics réalise une bd s’appelant Monstre. Attente monstre. 20 ans ? Parfait pour entamer des vacances, un jour… Cela atteindra au religieux.

1 « J'aime »

Voulant le mette là et ne trouvant le topic, j en ai créé un.

Et puis là, c est les bd à lire.

Ah ouais, pas encore lues ou encore de lecture. Bon, je ne vais pas commencer, parce que je vais me faire peur.

Bah si, justement.

Bah si quoi ?

Fais toi peur !

Ouais, mais c’est une liste qui se compte en centaines (milliers ?) d’ouvrages… ça risque de faire long !

Tori.

Pas de centaines d’ouvrages vu que je ne suis plus un acheteur compulsif…^^

Dans ma pile, j’ai aussi le Monstres de BWS. J’ai Marney le renard, du Conan (4 tomes de la collection Hachette), j’ai le Magicien d’OZ de Skottie Young en Next Gen (l’équivalent des deux premiers albums pour pas cher), j’ai du Disney, un Epic Star Wars…et aussi des romans (dont le dernier Stephen King que j’ai depuis deux mois et que je n’ai pas encore lu, ce qui n’arrive pas souvent)…

Tiens, pas de super-héros, je n’en achète plus beaucoup. Le super-héros, c’est dans ma deuxième pile, celle des sujets anniversaires. Je me suis mis de côté des albums de l’Araignée, des Strange Origines, des Top BD (dont Futur Imparfait), des Marvel Classic, quelques albums V.O., des trucs sympas quoi vu qu’il n’y a plus grand chose qui m’intéresse dans les bouquins de super-héros récents…

Le king conan publié par semic qui, dans la revue, bouclait avec les debuts de bws et enchainait avec le retour de roy thomas, fut une lecture inégale mais très sympa.

Je pense que le temps que j’écrive sur ma pile de livre, j’en aurais lu au moins un ou deux :frog:

1 « J'aime »

Surtout, moi, je veux des photos.

Jim

Voire 15 de plus.

Voilà

Vous saviez j imagine que lorsque l on crée un sujet, une sollicitation nous est envoyée à chaque post sur le sujet. Je le decouvre.

Et là, j ai une pensée pour le doc.

1 « J'aime »

Le flagg. Grosse lecture en perspective.

Pas pour moi, non. Tu reçois ça par mail ?