DISTORTION : Dictature


(artemus dada) #1

Distortion_Dictature

Encore un projet participatif me direz-vous ! Oui mais pas n’importe lequel, en effet Distorsion, qui en est à son 5ème numéro, est sévèrement barré. Mais surtout dans ce nouvel opus, deux interviews devraient particulièrement intéresser les aficionados de bédé : celle de Pat Mills et celle de John Wagner, deux lascars dont je vous ai causé justement il y peu lorsque j’ai évoqué Marshal Law et le Judge Dredd.

Mais ce n’est pas tout, Distorsion : Dictature devrait ravir les amateurs de sous-culture déviante avec du matos sur Imelda Marcos, sur le meilleur Hitler au cinoche ou la dictature des pompes funèbres, bref si cela vous intéresse rendez-vous sur la page ad hoc [Pour en savoir +] mon cher capitaine.

La participation commence à 15 euros, c’est tout de même pas la mer à boire !


(artemus dada) #2

Plus confidentielle que la campagne de Laurent Lefeuvre [Pour en savoir +], celle de Distorsion, la revue, continue néanmoins son chemin. Toujours aussi tordu le sommaire est pourtant à la hauteur de ce qu’on peut attendre de l’équipe qui a déjà formidablement fait ses preuves.
Ses deux revues sur le cinéma français, sont deux joyaux et une sacrée malle des Indes pour les hipsters underground fans de cinéphilie transmissible.

Bref ne passez pas à côté !
d1d4d3d5d2


(Le Doc) #3

Ah très intéressant, le cinéma de Peter Watkins. J’ai chroniqué ses deux films les plus connus dans les colonnes du ciné-club.


(artemus dada) #4

Basé sur les pré-ventes, le financement participatif du Distortion Dictature vient de passer les 50% des 300 qui lui sont nécessaires. Il reste 37 jours. Tout est encore possible.

Un partie du sommaire, pour le moins éclectique :

dictature1dictature3dictature2

[Pour participer]