FREDRIC, WILLIAM ET L'AMAZONE (Jean-Marc Lainé / Thierry Olivier)

Ah ouais, c’est bizarre, ça, tiens : quand on passe sur le dernier message, ça indique un chiffre (mettons : N), mais si on y répond en citant, ça indique le chiffre suivant (N + 1, donc).
Qu’il est faux-cul, ce forum, à nous enduire d’erreur comme ça !

Jim

Ca arrive quand quelqu’un efface un de ses messages, il est toujours compté dans la barre du haut. C’est après le post 540. Quand on regarde au-dessus, ça passe de 540 à 542 et quand on regarde la barre verticale sur le côté, ça passe de 540 à 541.

Ah, je viens de voir que le message 541 est effectivement supprimé… et c’était moi son auteur (et c’est moi qui l’ai supprimé, aussi)… ~___^
C’est vrai que je n’avais pas regardé le compteur dans la barre verticale (qui, lui, compte les messages actifs, donc, tandis que les autres comptent tous les messages)…

Tori.

Diable diable.

Jim

C’est Tori qui a foutu la merde dans le sujet.
Je propose qu’on recompte les votes !

J’allais proposer le bûcher mais si ça vous fait plaisir on peut recompter les votes…

Je viens de recevoir mes exemplaires de l’édition brésilienne. Dont voici la couverture :

FWA-cover

Et je trouve l’édition très belle. Vraiment. J’aime beaucoup beaucoup beaucoup.

Jim

Une édition ricaine est prévue ?

Pas à ma connaissance. Mais ça serait cool.

Jim

Claro que si

Ou « Claro que sim » en brésilien :grin:
Sinon la couverture représente bien ce qu’il y a dans la BD. On pourrait presque dire que tout est là.

Je viens de lire l’ouvrage, eh bien ça m’a beaucoup plu. Je sais que l’auteur se balade dans le coin alors ça va vite passer pour du fayotage, mais vraiment, très chouette lecture.
Je l’ai démarré, dévoré et terminé dans ce qui devait être une pause rapide.
Je lisais récemment le manga Poison City de Tsutsui sur la question de la censure dans les mangas. Y est évoqué le Comics code et le nom de Fredric Wertham. Voilà comment j’en suis venu à lire Fredric, William et l’Amazone.

Loin de moi l’idée d’en faire une critique, je ne donne qu’un simple ressenti personnel, c’est très chouette. Ça se dévore, j’y apprends tout un tas de trucs dont j’étais totalement ignare et je prends un réel plaisir de lecture.

Un détail qui m’a touché et procuré une réelle émotion : les bracelets d’Olive. Ça paraît peut-être débile, mais j’ai trouvé fort, pudique et touchant.

Enfin bref, je recommande.

T’inquiète, il adore ça.

Mais quel flagorneur !

Sourire

Eh bah voilà.
Je savais que j’aurais juste dû écrire : j’ai kiffé.

Bonne initiative.

Voilà une personne de goût.

Qui ? Moi ?

Mais non, mais non.
De la promo déguisée, c’est tout.
:wink:

Vive les mangas.
(À ce propos, ce manga ne me dit rien. Il a une discussion à son sujet, sur le forum ?)

C’est l’essentiel.

On voulait mettre l’accent sur ce détail qui est historique, en lui donnant une importance (symbolique, émotionnelle). Ça fait plaisir de savoir que tu y as été sensible.

Qu’il continue, ça me plaît beaucoup.
:wink:

Cool !
Merci.

Jim

Tori.
PS : Bon, Le Doc a dégainé en même temps, mais a tiré plus vite.

Merci les amis.
Et cool, c’est un sujet où les gens ont vraiment causé, je vais lire tout ça.

Jim

Bon, quelques dates de dédicaces devraient arriver sous peu.

Image%202

  • Les 8, 9 et 10 octobre prochains, je devrais être au festival de Billère, non loin de Pau. C’est en cours de confirmation.
  • En novembre, Thierry et moi devrions être en dédicace à la librairie Les Racontars, à Saint-Lô. Ce qui constituerait ma première dédicace dans mon fief, aussi paradoxal que cela me paraisse aujourd’hui.

Tout cela demande confirmation sous réserve d’énième vague de contamination et d’énième confinement, bien entendu, mais c’est en route.

Jim