GOLDORAK

Discutez de Goldorak

Je suis tombé en kiosque sur ce numéro de cette collection :

Alors, je me suis fait plusieurs réflexions :

  • D’abord, c’est le numéro 5, et je n’avais pas vu les précédents (après recherche, le premier est sorti le 6 août, et ils sont sortis à un rythme hebdomadaire).
  • Ensuite, euh… Vu que là, il y a l’avant du pied gauche… Il y aura combien de numéros (après recherche : 60).
  • Enfin, un manga inédit signé Gō Nagai ?

Bon, du coup, j’ai fait quelques recherches sur cette collection…
On a les détails ici :


Du coup, il y aura 60 numéros (à 10,99€ le numéro, sauf les deux premiers qui sont à 0,50€ et 5,99€)… Ce qui fait un total approchant les 650€, tout de même… Pour moins cher, on peut avoir une figurine de bien meilleure qualité, je pense !

Ensuite, concernant le « manga inédit signé Gō Nagai » : sur le site de Hachette, on lit que ce manga a été « spécialement créé pour la collection sur une
idée originale de Go Nagai », ce qui nuance un peu… Renseignements pris, il s’agit d’une commande pour la collection équivalente en Italie (qui a commencé il y a un an et en est à son quarante-sixième numéro), et c’est dessiné par Kazumi Hoshi, qui a d’ailleurs twitté il y a peu justement pour dire que ça
fait un an que le manga bonus de la collection a commencé à sortir, assorti de cette image :

Kazumi Hoshi est déjà l’auteur de plusieurs manga liés à Gō Nagai : il a écrit une des histoires de Mazinger Z vs. Transformers, et a signé le one shot Dino Getter (pour les 40 ans de la série Getter Robo) ainsi que la série Mazin Kaiser SKL versus… Son seul manga qui ne soit pas lié à Gō Nagai est sur le personnage de Goemon, tiré de Lupin III… ~___^

En tout cas, je ne compte pas acheter cette collection juste pour ces quelques pages par semaine… C’est bien trop cher !

Tori.
PS : Ah, et petit détail : vous remarquerez que le mot « Goldorak » n’est indiqué nulle part… Un problème de droits liés au nom ?

C’est sûr et certain. Je suis d’ailleurs étonné qu’Hachette prenne le risque de sortir ce truc. Comme tu l’as calculé pour le prix final… mais bon c’est toujours la même chose avec ce genre de collection, ils ne comptent pas sur ceux qui iront jusqu’à la fin

J’ai vu la pub à la TV et ils parlent du « héros de votre enfance » (ou quelque chose comme ça)…sans citer le nom…

Je ne me suis pas encore procuré le bouquin de JW, et donc, j’ai trouvé ce docu très instructif sur le genèse de Goldorak.

Tu attends qu’il ne soit plus disponible ? ~___^
Bon, son livre n’est pas que sur Goldorak, mais sur Gō Nagai (et on sent que JW aurait aimé faire un bouquin sur Ken Ishikawa, mais ça aurait moins parlé aux Français).

Une petite précision sur un détail de cette vidéo : il y est dit que le premier épisode de Mazinger fut diffusé avant la publication de manga… C’est à la fois vrai et faux : le premier épisode fut diffusé le 3 décembre 1978 (à 19h), mais le manga a vu sa prépublication commencer le 2 octobre 1972 (dans le Weekly shōnen Jump)… C’est sa publication en tankōbon (volume relié) qui a commencé après le début de la diffusion de l’anime (le premier tome est sorti le 28 février 1973).

Une deuxième précision : Popy était une filiale de Bandai.

Tori.

Ouais ! Sinon, c’est pas drôle.

J’avais compris. Mais je pense que ça doit évoquer tout ça.

Je voulais dire que c’est plus que ça.
On y parle de ses trois œuvres les plus emblématiques (et qui sont les symboles des trois pans de sa production) : Devilman, Mazinger Z et Cutey Honey, ainsi que des autres titres marquants : L’école impudique, Violence Jack, Goldorak et même de Bomber X.
Et sa parle un peu de son enfance, aussi.

Il faudrait que je le relise, tiens.

Tori.

Et après, ça se lamente sur la triste condition des auteurs.
Ah on n’est pas aidés !

Jim

Si c’est un rupture, c’est que c’est vendu.

J’avais compris (bis) :wink:

M’ouais…
« Bien vendu », ça veut pas dire « tellement vendu que l’auteur touche des droits ».
Et puis Tori a dit « plus disponible », pas « en rupture », hein…

Jim

Pilonné, c’est ça que ça veut dire ?

Le « plus disponible » peut s’expliquer par un arrêt de commercialisation, par exemple.

Jim

Oui, voilà… Et un arrêt de commercialisation, ça peut arriver faute de ventes…

Tori.

Petite vidéo tournée par Yvan West Laurence à l’occasion de l’expo consacrée à Go Nagai, à la Japan Expo 2019 :

Jim