IN MEMORIAM - BD

Tristes nouvelles.

C’était un drôle de personnage.

Je le connaissais surtout pour Le goulag… Mais je ne savais pas que c’était aussi lui le dessinateur des BD des Charlots (je dois en avoir une ou deux).

Tori.

Son style était très reconnaissable.
Je me souviens de Rififi dans Tintin. Notamment une histoire dans laquelle les animaux du petit bois étaient contraint à l’exil à cause de promoteurs immobiliers. Ils étaient « accueillis » comme des parias par les animaux de la forêt d’à côté qui leur imposaient un signe distinctif : un cercle bleu tracé à la peinture sur le ventre.

Je pense qu’ils avaient très envie de les emmerder.

Décès de Jean-Claude Mézières :cry:

Ah bon sang de bonsoir ! Zut !

Jim

Punaise.

Thierry Martin :

image

Je suis étonnée de ne pas en avoir entendu parler.
Une grosse perte pour le monde de la BD et de la SF.
Snif!

ginevra

1 « J'aime »