MORBIUS (Daniel Espinosa)

Après Venom (sortie en octobre) et Silver & Black (toujours en développement), Sony Pictures continue de puiser dans la galerie de personnages de l’univers Spider-Man à sa disposition avec l’officialisation d’un long métrage centré sur Morbius, le Vampire Vivant !

Créé par Roy Thomas et Gil Kane dans les pages de Amazing Spider-Man #101 (1971), Michael Morbius est un scientifique qui découvre qu’il est atteint d’une maladie du sang rare et incurable. Sa recherche d’un remède, à base de fluides prélevés sur des chauve-souris et d’électrochocs, va déclencher une horrible transformation…

Et c’est Jared Leto (Suicide Squad, Blade Runner 2049) qui incarnera Michael Morbius sous la direction de Daniel Espinosa (Life : Origine Inconnue).

Morbius, the Living Vampire n’a pas encore de date de sortie.

Bon réalisateur, bon acteur, mais choix incompréhensible.
Ils sont pétés dans leur tête chez Sony. Il y a mille options plus intéressantes dans le Spiderverse.
Et dire qu’ils doivent s’appuyer sur des études de marché pour programmer ça… Sidérant.

Bah.
Autant, hier soir, en voyant ailleurs la nouvelle, j’étais comme toi ; autant, maintenant, je me dis… pourquoi pas ?
Si on enlève Spider-Man, Morbius est un personnage rongé par ses démons, plongé dans la douleur et les ombres, obligé de se combattre, et de combattre d’autres qui n’ont pas forcément sa résistance ; c’est un thème classique, mais qui peut bien fonctionner, s’il est traité intelligemment.
Ca fait un bout de temps qu’on n’a pas eu de film de vampire bien mis en avant, même si ici ce sera un vampire artificiel, ça peut le faire ; Leto peut être bon, et ce Life fut une chouette surprise.

Morbius peut être, clairement, indépendant de Spider-Man ; mais il n’aura pas grand-chose du personnage lui-même, ce sera essentiellement un film sur un vampire malgré lui, qui luttera contre ses pulsions et ceux qui y cèdent, etc.

Scarlet Spider ? Kaine ? Spidey 2099 ? Spider-cochon ?

Je me demande surtout s’il n’y a pas un petit malin qui a encore Blade en tête. Et qui se dit qu’il doit exister des personnages “pas chers”, plus malléables en termes de continuité et d’interprétation, afin d’exploiter le filon super-héros sans trop en avoir l’air.

Jim

Ce serait aussi ma théorie. :yum:

D’ailleurs, une apparition surprise de Blade dans Morbius, je ne dirais pas non.

J’adhèrerais à cette hypothèse si Sony n’enfilait pas les concepts à la con.
Venom sans SpiderMan, même si le film fait un score honorable, c’est stupide.
Black Cat & Silver Sable ? Vraiment ?
Et maintenant Morbius…

C’est quoi la ligne ?
J’y vois juste la politique de l’entonnoir.
“Nous développons Spiderman avec Marvel !
Vite ! Ouvrons le robinet !”

Franchement, quand je repense à la communication d’Amy Pascal, je ne me fais pas d’illusion sur l’intelligence de la team Sony.

Donc, ce ne sera pas Morbius.
Tout comme le Venom à venir ne sera qu’un ersatz de l’original.

Ça dépasse le problème de l’adaptation, tout ça.
Là, il y a un préalable qui fausse tout : comment faire du SpiderMan sans SpiderMan ?
Sans Peter Parker, ces personnages perdent tous un peu de leur substance.

Sony a mal négocié son deal avec Marvel.
Fallait qu’ils s’assurent d’avoir accès au Tisseur.
Là, ils font un peu n’imp.
Après l’échec général du DCU et le lancement raté du Dark Universe, ça ne ressemble pas à un bon plan.

Comme dit l’adage, il ne faut pas voir de la malignité là où cela relève la plupart du temps de la simple connerie.

Jim

Clairement.
Mais ça peut faire de bons films, et surtout des films qui fonctionnent ; Sony ne cherche que ça.

Et le prochain projet est un film sur…Kraven le Chasseur. Richard Wenk, le scénariste des 2 Equalizer, vient d’être engagé pour travailler sur un scénario…

kusanagui kusanagui kusanagui

Pardon c’est nerveux.

Bah oui … ils font pareil que pour Avengers … pour mieux sortir les Sinister Six !
Un grand plan sur le long terme …

Seigneur…

Matt Smith (Doctor Who) a rejoint la distribution de Morbius.

h330

Sony a fixé la date de sortie de Morbius au 31 juillet 2020.

Au moins, c’est un bon réalisateur…

Jared Harris (Sherlock Holmes : Jeu d’ombres, Mad Men…) a rejoint la distribution de Morbius, dont le tournage vient de débuter.

V1_UY317_CR10%2C0%2C214%2C317_AL

Plein d’acteurs sympas.

Jim