VENOM (Ruben Fleischer)

Si le film Sinister Six est toujours dans les choux malgré toutes les bonnes intentions du réalisateur Drew Goddard (Daredevil), le projet concernant le super-vilain Venom reprend de la vigueur chez Sony avec l’implication du scénariste Dante Harper (Edge of Tomorrow).

D’après les premiers bruits de couloir, la nouvelle franchise ne fera pas partie de la continuité imposée par le nouveau film Spider-Man de John Watts, avec Tom Holland dans le rôle titre, depuis le rapprochement entre Sony et les films du Studio Marvel (Captain America : Civil War).

Avi Arad (producteur exécutif des cinq premiers films Spider-Man) et Matt Tolmach sont à la production.

Le projet Venom a une date de sortie : le 5 octobre 2018…mais pas encore de réalisateur.
D’après The Hollywood Reporter, le scénario est signé Scott Rosenberg (Les Ailes de l’Enfer) et Jeff Pinkner (The Amazing Spider-Man 2).

Mis à part que le C.V. des deux scénaristes fait un tantinet frémir, quand Jack! écrit que “la nouvelle franchise ne fera pas partie de la continuité imposée (…)”, ça veut dire qu’il y aurait d’un côté les films avec Spider-Man / Tom Holland dans le MCU, et de l’autre côté d’autres films avec un Spider-Man joué par un autre acteur, dans un univers où il ne serait jamais question des Avengers (par exemple) ? Si c’est le cas, c’est une façon d’approcher les choses qui ne devrait pas trop désarçonner les lecteurs de comics chevronnés, mais c’est encore un pas supplémentaire à demander au reste du public…

On n’en sait pas plus pour le moment, mais ce qui est sûr c’est qu’il n’y aura pas d’autres Spider-Man à part Peter Parker/Tom Holland (pour les nouveaux films liés au MCU) et Miles Morales (pour le film d’animation).
Venom ne devrait pas faire partie de cette continuité et pourrait (peut-être) mener sa propre franchise parallèle…mais tout ça est encore à confirmer…

Je trouverais ça bien débile…

[quote=“Blackiruah”]

Je trouverais ça bien débile…[/quote]

Tu m’enlèves les mots de la bouche.
Maintenant, vu la com’, autant dire qu’on ne sait rien.
Ce qui est certain, c’est que Venom est indissociable de Spider-Man.
J’aurais tendance à imaginer que le concept Venom pourrait naître sommairement dans Avengers 3 ou 4. c’est l’endroit idéal pour qu’une entité extra-terrestre croise Spidey.

Boaf, Venom a bien eu sa série où il n’a jamais approché Spider-Man pendant un temps. Donc c’est parfaitement possible de le dissocier.
Moi ça ne me choque pas outremesure de ne pas voir SM dans Venom, on peut s’en passer (c’est pas comme si les scénars de Venom étaient foutrement intéressants non plus). C’est pas le perso qui m’a le plus fait sauter au plafond.

[quote=“Vik”]
Moi ça ne me choque pas outremesure de ne pas voir SM dans Venom, on peut s’en passer (c’est pas comme si les scénars de Venom étaient foutrement intéressants non plus). C’est pas le perso qui m’a le plus fait sauter au plafond.[/quote]

Oui, pareil !

Mais, sans Spider-Man, comment expliquer son origine ?

Bah, c’est pas déjà fait dans les Spider-Man de Raimi ? :mrgreen:

Tu veux dire l’avant-avant-dernière version en date ?

Y a que là qu’on a vu Venom … Après, Sony a peut être le droit d’utiliser l’image du nouveau Spidey pour expliquer les origines de ce (nouveau ?) Venom.

Tout dépend de l’ampleur de l’accord Sony/Marvel Studios.
Je pense, cependant, que le projet Venom n’arrivera jamais. Sony va tenter, va lancer quelques trucs, pour ne pas perdre entièrement la face devant le futur succès de Spider-Man : Homecoming… mais ça ne viendra jamais vraiment. Trop compliqué, et finalement trop peu porteur.

Il y a forcément un avant et un après Homecoming (ou Civil War).
C’est inimaginable de développer Venom en s’affranchissant de la nouvelle itération du Tisseur. Donc, si ça se fait, il faudra bien faire le lien.
Maintenant, je vois mal l’intérêt pour Sony de pseudo-développer un projet, juste pour faire genre ou épater la galerie. Spider-Man est intégré au MCU, Sony et Marvel bossent ensemble sur les bases d’un accord qui comprend forcément tout l’univers du héros. Ce n’est pas impossible que Marvel voit d’un bon œil ce Venom. Surtout qu’avec la période Rememder, il y a une matière intéressante sur laquelle s’appuyer. Et puis, Venom avec Spider-Man en guest, ça ne semble pas plus improbable qu’Iron Man en guest dans Homecoming.
Venom comme un pendant sombre - limite horrifique - de Spider-Man, si c’est bien foutu, j’achète.

J’ajoute qu’après avoir signé un accord avec Marvel, les gens de chez Sony seraient bien cons de laisser Disney sucer l’essentiel du bonbon, surtout en cas de succès de Homecoming.
C’est plus que jamais le moment d’en tirer profit.

Sony avait bien maintenu le développement du film solo Sinister Six pendant plusieurs mois, sans raison et alors que Amazing Spider-Man 2 avait subi une claque.
A voir, en effet, si Marvel Studios/Disney est inclus dans ce projet. Sony coproduit Spider-Man : Homecoming, que Marvel Studios/Disney gère seul ; un accord “inverse” pourrait être envisageable pour un projet comme Venom… mais, sincèrement, je trouve le personnage et le principe d’un film solo sur lui tellement nazes que j’ai du mal à y croire.

Oui, mais là, on était dans l’intox. Il y avait négo et Sony n’allait pas baisser son slip. Un jeu de dupe médiatique sans intérêt.

Ben, je maintiens. Si l’angle Rememder était choisi, ça m’intéresserait. Bien plus qu’un Sinister Six, le concept de vilains comme personnages principaux ne m’emballant pas une seconde. Ça donnerait probablement une sorte de Suicide Squad, parce qu’il faut bien leur trouver des qualités aux vilains pour que les spectateurs éprouvent un minimum d’empathie pour eux.
Et là, je revois Will Smith et sa relation bateau avec son moutard. En passant, allez vous pendre, amis de la Warner.

Remender, on parle bien d’Agent Venom avec Flash Thompson ?
Je doute que ça soit dans les projets de Marvel Studios et son envie d’axer sur l’aspect “lycée” de Peter Parker.
Non, je pense que si un film Venom se fait, ce sera avec Eddie Brock, “à l’ancienne”.

Un jeune afro-américain, à la base voleur, qui devient héros hors-la-loi ?
Dans l’Amérique de Trump ?
T’es joueur, toi !

Ouais, mais celui-là, il sait grimper sur les murs !