PIGALLE 1950 (Pierre Christin / Jean-Michel Arroyo)

Le scénariste Pierre Christin et le dessinateur Jean-Michel Arroyo travaillent sur un album intitulé Pigalle 1950.

Les deux auteurs travaillent également sur un autre récit, visiblement intitulé L’Île des riches.

Et petit scoop, Christin travaillerait sur un nouveau récit de Valérian :

Et puis il y a ce que je voulais faire depuis longtemps, un Valérian avec une dessinatrice. Quand je l’ai dit à Mézières je pensais que cela allait le désarçonner. Ce sera donc Virginie Augustin très habile, très adroite.

Moi, j’avais une nostalgie de Valérian, de Laureline. Qu’ils ne soient plus dans ma vie me chagrinait. Virginie Augustin s’en tire bien et vous n’en saurez pas plus (rires). Il sortira en 2022.

Jim

image

image

Bien joli.

Jim

Pigalle, 1950

Antoine, dit « Toinou », décide de plaquer son Aubrac rural pour le Paris rutilant des années 1950. À 18 ans, il découvre avec stupéfaction les charmes de Pigalle, en particulier ceux des danseuses du cabaret « La Lune Bleue », dans lequel il va travailler. Pris sous l’aile du patron, « le Beau Beb », il va ainsi faire la rencontre de personnages hauts en couleur tels que « Pare-brise », le comptable, « Poing-barre », le videur, ou encore Mireille, la vendeuse de cigarettes… Mais à trop fréquenter le monde de la nuit, le naïf jeune homme va vite se retrouver plongé dans de sombres histoires de grand banditisme, dont la violence va profondément changer son existence… Toinou brûlera-t-il son innocence à la lumière enivrante de sa nouvelle vie ?

Un grand album « Aire Libre » signé Christin et Arroyo, entre polar et évocation nostalgique du Paris éternel.

  • ASIN ‏ : ‎ B09NWBH4V7
  • Éditeur ‏ : ‎ DUPUIS (8 avril 2022)
  • Langue ‏ : ‎ Français
  • Broché ‏ : ‎ 152 pages
  • ISBN-13 ‏ : ‎ 979-1034737697

Pigalle, 1950 / Edition spéciale, Tirage de tête

  • ASIN ‏ : ‎ B09MY5S6YB
  • Éditeur ‏ : ‎ DUPUIS (8 avril 2022)
  • Langue ‏ : ‎ Français
  • Broché ‏ : ‎ 152 pages
  • ISBN-13 ‏ : ‎ 979-1034762446
  • Poids de l’article ‏ : ‎ 505 g

Après des études à la Sorbonne et à l’institut d’études politiques de Paris, Pierre Christin écrit en 1967 le premier épisode de Valérian pour son ami d’enfance Jean-Claude Mézières. C’est aussi l’année où il crée ce qui deviendra l’école de journalisme de Bordeaux et entreprend une thèse de doctorat sur le fait divers. Il collabore à Pilote où il travaille avec les plus grands noms de la bande dessinée (Tardi, Boucq et beaucoup d’autres), signant quelques-uns des classiques du genre comme les « Phalanges de l’Ordre Noir » et « Partie de chasse » avec Enki Bilal, ou la « Demoiselle de la Légion d’honneur » avec Annie Goetzinger. Grand voyageur, aussi bien autour du monde qu’autour de Paris, passionné par les mégapoles comme par les déserts, il écrit également des scénarios de films (Bunker Palace Hôtel), romans (l’Or du zinc) ainsi que de nombreux livres illustrés, notamment pour la collection « les Correspondances de Pierre Christin » (avec P.Lesueur, J.Ferrandez, J-C. Denis, A.Lemoine, M.Cabanes, chez Dargaud).

Né le 21 Mai 1971 à Béziers, Jean-Michel Arroyo se passionne très tôt pour la bande dessinée. Ses premières lectures sont des comics, au beau milieu des années Strange. Il y découvre notamment les grands dessinateurs américains d’alors (Kirby, Colan, Buscema…). Puis, c’est Hergé, Franquin, Giraud, Tardi et tous les auteurs Franco-belges avec une attirance particulière pour le dessin au pinceau, riche en déliés. Sa passion pour le sport prend le dessus pendant une dizaine d’année, mais c’est avec l’enthousiasme et l’opiniâtreté qui le caractérisent qu’il reprend ensuite crayons et pinceaux. Ce seront les éditions Joker à Bruxelles qui lui donneront l’opportunité de commencer à apprendre le métier avec la série « le paquebot des sables » scénarisée par Jacques Hiron. Puis en 2009, il est contacté par les éditions Zéphyr pour reprendre la série « Airblues » scénarisée par Fred Zumbiehl. Il y découvre l’univers de l’aéronautique avec un coup de coeur immédiat pour le design des avions des années 40 à 60 . Fasciné par le graphisme d’auteurs comme Milton Caniff, Frank Robbins, Roy Crane, il retrouve cette influence chez des dessinateurs Francobelges comme Jijé, Eddy Paape… et Victor Hubinon, le dessinateur de « Buck Danny » et « Barbe Rouge », pour les plus célèbres ! Il ne possède à l’époque que 2 albums de Buck Danny : « Ciel de Corée » et « Les Agresseurs » de Francis Bergèse. Déjà amoureux du trait classique d’Hubinon, il apprécie également beaucoup la précision du dessin de Bergèse, notamment sur les avions… Fin 2012, il fait ses premiers essais pour lancer la série « Buck Danny Classic ». Le concept est de s’intercaler entre les aventures des 40 premiers épisodes, la charte graphique étant d’essayer de retrouver le ton des albums de Victor Hubinon . Le premier album « Sabre sur la Corée » paraît en février 2014, le second volet du dyptique intitulé « Duel sur Mig Alley » en novembre.

Jim