STAR TREK : VOYAGER (Saisons 1-7)


(Le Doc) #1

Star_Trek_Voyager

Flashback (1996)
Saison 3, épisode 2
Réalisateur : David Livingstone
Scénariste : Brannon Braga
Distribution : Kate Mulgrew, Tim Russ, Robert Picardo, George Takei, Grace Lee Whitney…

Tim Russ fait partie de ces comédiens qui ont joué tout au long de leur carrière différents rôles pour la franchise Star Trek. Après avoir auditionné pour le personnage de Geordi La Forge (qui est revenu à LeVar Burton), Tim Russ a d’abord interprété plusieurs rôles secondaires : un mercenaire humain dans un épisode de La Nouvelle Génération, puis un klingon dans un épisode de Deep Space Nine. Au cinéma, il est même apparu brièvement en lieutenant de l’Enterprise- B dans Star Trek : Generations. Après ce qu’il a décrit comme “un processus d’audition de 7 ans”, Tim Russ a finalement obtenu l’un des rôles principaux de la série Star Trek : Voyager, le vulcain Tuvok, officier en second et chef de la sécurité de l’USS Voyager;

Lancée en 1995, Star Trek : Voyager est la quatrième série télévisée en prises de vues réelles de l’univers créé par Gene Roddenberry en 1966. Elle décrit les efforts de l’équipage de l’USS Voyager, vaisseau commandé par le capitaine Kathryn Janeway, pour retourner sur Terre après qu’ils aient été projetés à 75.000 années-lumière de chez eux par une entité appelée le Pourvoyeur.

En 1996, Star Trek : Voyager a participé aux festivités du 30ème anniversaire de Star Trek. Comme pour DS9 et Epreuves et Tribulations, l’histoire devait impliquer un personnage assez vieux pour avoir connu la période de la série classique et de la première série de longs métrages. Compte-tenu de l’espérance de vie des vulcains, Tuvok s’est imposé de lui-même.
Dans Flashback, Tuvok souffre d’une dépression nerveuse, causée par d’étranges visions de la chute d’une petite fille, ce qui pourrait être un souvenir refoulé. Pour l’aider à retrouver ce souvenir, Janeway accepte une fusion mentale avec Tuvok afin d’enquêter avec lui dans ses souvenirs. Le capitaine et son second se retrouvent alors sur la passerelle de l’USS Excelsior, vaisseau commandé par le capitaine Hikaru Sulu 80 ans plus tôt…

L’épisode anniversaire de DS9 impliquait le voyage dans le temps. Dans celui de Voyager, il y a également un voyage dans le temps, mais par l’intermédiaire d’une exploration mémorielle. La période visitée est celle du sixième film de la saga, Star Trek VI : Terre Inconnue. Sulu a gravi les échelons pour devenir capitaine de l’Excelsior, qui se retrouve pris dans des événements décisifs pour l’avenir de la galaxie. Ces passages de Flashback constituent un très bon complément au long métrage de Nicholas Meyer sorti 5 ans plus tôt : plusieurs scènes ont été reconstituées fidèlement et d’autres servent à développer le rôle de Sulu dans cette histoire tout en faisant une belle démonstration de ses actions dans le fauteuil de capitaine.

Le récit dévoile donc que Tuvok a servi sous le commandement de Sulu (le vulcain n’apparaît pas dans Star Trek VI). Les scénaristes (et Tim Russ lui-même, car le comédien a réécrit certaines de ses répliques) en profitent pour faire quelques révélations sur Tuvok au sein d’un épisode assez intense (par rapport à la légèreté et au fun de Epreuves et Tribulations). La véritable nature du “souvenir refoulé” est au centre d’un dernier acte tendu, une “course contre la montre” pour sauver deux esprits…avant une dernière discussion pleine de nostalgie.

Hikaru Sulu n’est pas le seul personnage de la série classique à faire son retour dans Flashback. Grace Lee Whitney reprend également son rôle de Janice Rand. Celle qui fut l’assistante du capitaine Kirk dans 8 épisodes de la saison 1 de TOS (avant d’être écartée sans ménagement) est ensuite revenue dans l’univers Star Trek en plusieurs occasions pour des apparitions plus ou moins importantes : responsable du téléporteur dans Star Trek : Le Film; des cameos dans le III et le IV et lieutenant et officier des communications de l’Excelsior dans Star Trek VI (et c’est sans compter les mini-séries créées par les fans comme New Voyages et Of Gods and Men).


(soyouz) #2

ça fonctionne que par 7, les saisons ?


(Le Doc) #3

Star Trek : Enterprise n’a eu que 4 saisons…:wink:


(soyouz) #4

Me voilà rassuré !