L'ÎLE AU TRÉSOR DES MUPPETS (Brian Henson)

MV5BMTlmNzhiMWEtOWVjZC00NmM0LTgxNDItMDJmYTkxYTZkY2FjXkEyXkFqcGdeQXVyNTUyMzE4Mzg@.V1_FMjpg_UX1000

REALISATEUR

Brian Henson

SCENARISTES

Jerry Juhl, Kirk R. Thatcher et James V. Hart, d’après Robert Louis Stevenson

DISTRIBUTION

Tim Curry, Kevin Bishop, Billy Connolly, Jennifer Saunders…

INFOS

Long métrage américain
Gene : aventures/comédie/musical
Tite original : Muppet Treasure Island
Année de production : 1996

Les aventures cinématographiques des Muppets ont débuté en 1979 avec le long métrage Les Muppets : ça, c’est du cinéma. Deux autres films ont suivi dans les années 80 (La Grande Aventure des Muppets et Les Muppets à Manhattan) et en 1989, Jim Henson a entamé des négociations (compliquées) avec les studios Disney pour leur vendre sa société, espérant ainsi avoir plus de temps pour se consacrer aux aspects créatifs et laisser la partie business à la maison de Mickey. Hélas, Jim Henson a juste eu le temps de travailler sur une émission spéciale pour la télévision et sur une attraction Muppets pour les parcs Disney avant de nous quitter prématurément en 1990 à l’âge de 53 ans.

Le décès de Jim Henson et des problèmes juridiques ont bloqué le rachat pendant une dizaine d’années avant que Disney n’acquière officiellement le catalogue des Muppets en 2004. Pendant cette période, le studio a tout de même participé à la production de deux longs métrages réalisés par Brian Henson, le fils de Jim : Noël chez les Muppets en 1992 (avec Michael Caine en Scrooge) et L’Île au Trésor des Muppets en 1996 (avec Tim Curry dans le rôle du pirate Long John Silver).

MV5BMTYyNTE1NjE3NF5BMl5BanBnXkFtZTgwNjQ4NzgxMzE@.V1_FMjpg_UX1000

Les films Muppets ont rarement été de grands succès au box-office mais ils se sont à chaque fois révélés assez rentables (notamment grâce aux sorties en vidéo) pour mettre en chantier de nouveaux projets. Suite à la bonne réception de Noël chez les Muppets, il a donc été décidé que le cinquième film serait également une adaptation d’une histoire classique. Après avoir envisagé un scénario avec le Roi Arthur, c’est finalement L’Île au Trésor de Robert Louis Stevenson qui a été choisi. .

L’Île au Trésor a une certaine importance pour Disney puisqu’il s’agit du tout premier long métrage entièrement en prises de vues réelles produit par le studio en 1950. Et en quelque sorte, la version des Muppets ressemble à une parodie de celle réalisée par Byron Haskin. On retrouve quasiment la même structure (je précise une nouvelle fois que je ne fais pas de comparaison avec le livre, tout simplement parce que je ne l’ai jamais lu), avec naturellement des ajustements pour inclure les Muppets (le bouquin de Stevenson n’est pas connu pour ses personnages féminins mais il ne fallait pas oublier Miss Piggy dont la participation est donc réduite en transposition féminine de Ben Gunn).

MV5BOTUxNTU4NTEwNl5BMl5BanBnXkFtZTgwNzM4NzgxMzE@.V1_FMjpg_UX1000

Gonzo et Rizzo le rat ont dans un premier temps un rôle important en tant que complices du jeune Jim Hawkins. Kermit met un peu de temps à apparaître puisqu’il personnifie le capitaine Smollett. Fozzie l’ours campe un Trelawney complètement à l’ouest et le docteur Livesay est naturellement joué par un autre docteur, Bunsen Honeydew. Face à cette fine équipe, il fallait une sacrée présence pour revêtir le costume de Long John Silver et avec son regard malicieux et son sourire carnassier, Tim Curry (The Rocky Horror Picture Show) livre une savoureuse composition.

Si les gags et les numéros musicaux sont parfois inégaux (surtout en V.F. pour les chansons), L’Île au Trésor des Muppets reste un bon petit divertissement, avec son ambiance décalée, ses anachronismes, sa technique mêlant parfaitement marionnettes et acteurs en chair et en os (les deux gros morceaux d’action, dans l’auberge au début et sur l’île dans le dernier acte, en sont de très bons exemples). Un chouette moment à passer…même si sur les deux co-productions Disney, je garde une préférence pour Noël chez les Muppets

1 « J'aime »

Il est sympa ce film mais clairement en dessous de ce bijou qu’est le premier film des Muppets