OPÉRATION CASSEURS (Umberto Lenzi)

MV5BODk4ZjUwMjAtZmJjNC00OWMxLTk3NzktNzg4NWU3ZmRlMjY4XkEyXkFqcGdeQXVyMjUyNDk2ODc@.V1_FMjpg_UX1000

REALISATEUR

Umberto Lenzi

SCENARISTE

Vincenzo Maninni

DISTRIBUTION

Maurizio Merli, John Saxon, Barry Sullivan, Elio Zamuto, Attilio Duse…

INFOS

Long métrage italien
Titre original : Napoli violenta
Genre : thriller
Année de production : 1976

Après une première partie de carrière marquée par l’aventure exotique, l*'eurospy* et l’action, le réalisateur Umberto Lenzi s’est fait un nom dans le domaine du poliziottesco dans les années 70. Le poliziottesco, ou neo-polar, puisait ses histoires coup-de-poing dans la violente réalité du moment et les développements de la société italienne. Parmi les acteurs fétiches de Lenzi, il y avait Maurizio Merli, avec ses faux airs de Franco Nero, un nom principalement lié à ces polars bis et dont la carrière a décliné suite à la fin de la popularité de ce sous-genre.

Maurizio Merli a interprété deux personnages récurrents : le commissaire Betti (3 films) et l’inspecteur Tanzi (2 films). Deux flics qui partagent bien des points communs, dont leurs méthodes expéditives et leur refus du moindre compromis dans l’impitoyable lutte contre le crime. Comme beaucoup d’autres héros durs à cuire du polar transalpin, on peut y voir l’influence de l’inspecteur Harry incarné par Clint Eastwood.

napoli-violenta1

Opération casseurs (Napoli Violenta en V.O.) est la suite de Rome Violente (Roma Violenta), tourné par Marino Girolami en 1975. Le commissaire Betti a été muté à Naples, victime d’une vague de crimes sans précédent. Et comme sa réputation l’a précédé, il est accueilli par un avertissement envoyé par le caïd de la ville, surnommé le « Général ». Dans ce rôle, on retrouve l’inévitable acteur américain venu cachetonner en Italie en fin de carrière, ici Barry Sullivan, vu notamment dans Pat Garrett et Billy le Kid et Tremblement de Terre.

Il y aussi l’inévitable et prolifique John Saxon (Les Griffes de la Nuit), qui nous a quittés l’année dernière et qui faisait quant à lui des allers-retours réguliers entre les U.S.A. et l’Europe depuis La fille qui en savait trop de Mario Bava en 1963. John Saxon a plusieurs fois joué aux côtés de Maurizio Merli, j’ai vu deux de leurs collaborations et j’ai à chaque fois trouvé Saxon un peu trop sous-employé mais son interprétation reste solide (surtout par rapport à un Merli laissant filtrer peu d’émotions).

i338800

Mais si Maurizio Merli (disparu prématurément à l’âge de 49 ans) avait un jeu un brin limité, sa présence physique participe à l’efficacité de ce suspense nerveux, traversé par des éclairs de violence d’une grande brutalité (Umberto Lenzi insiste moins sur le gore que dans ses films d’horreur des années 80 mais cela fait tout de même son petit effet). Parmi les meilleures scènes de Opération Casseurs, j’ai une préférence pour la course-poursuite se terminant sur un funiculaire, la caméra de Umberto Lenzi sachant très bien tirer parti des possibilités des décors de la ville de Naples.

Maurizio Merli a ensuite complété la trilogie du commissaire Betti avec Italio a mano armata (qui date également de 1976…et qui est sorti chez nous sous le titre Flic en jean !), sous la direction de Marino Girolami.

1 « J'aime »