OZARK (Jacques Lennoz, Jean-Marc Lainé / Franco Oneta, Luciano Bernasconi, Patrice Lesparre…)

Russell Red Horse, surnommé Ozark, est un jeune Sioux qui a hérité des pouvoirs du shaman Wa-Tan-Peh. Avec l’aide de ses amis du Magic-Circus, de Doc Zarbi, et parfois de la déesse Shakti, Ozark et son cheval magique Mustang, combattent les menaces surnaturelles de Maleficus, du Dr. Kain, de Typho et de Dark Wing, et bien d’autres encore, qui menacent d’envahir la Terre.

Cette série légendaire fut créée par Jacques Lennoz et Franco Oneta dans les pages du magazine Mustang en 1980, et reprise avec succès en 2000 par Jean-Marc Lainé et plusieurs des meilleurs jeunes dessinateurs de l’époque, dont Jean-Jacques Dzialowski, Frédéric Grivaud, Arden, Patrice Lesparre, etc.

Ce recueil inclut également la réédition de la saga de Wa-Tan-Peh par Jean-Marc Lainé et Luciano Bernasconi, complétée par un épisode inédit.

ISBN 978-1-61227-124-8
546 pages
Couverture: Chris Malgrain & Peru Bros.
Préface: Jean-Marc Lainé

TABLE DES MATIERES:
CLASSIC OZARK:
Scenarios: Jacques Lennoz
Dessins: Franco Oneta
Classic Ozark #1 Le Cheval de Feu
Classic Ozark #2 Typho
Classic Ozark #3 Entre Ciel et Terre
Classic Ozark #4 Sauvez Mustang
Classic Ozark #5 Qui êtes-vous Dr Kain?
Classic Ozark #6 Le Fils du Dr Kain
Classic Ozark #7 La Révolte de Tiw
Classic Ozark #8 Orvik, Messager de l’Espace
Classic Ozark #9 Pour que survive la Terre! (Terry Stillborn /Jim Dandy)

NEW OZARK:
Thierry Mornet / Jean-Marc Lainé
A la recherche d’Ozark
Il faut sauver Mustang
J.-M. Lainé / J.-J. Dzialowski
Le Disciple
Les Inquisiteurs
J.-M. Lainé / C Malgrain
L’enfant et les Sortileges
C Malgrain
Les Ailes de la Vengeance
J.-M. Lainé / Fred Grivaud
La Page Blanche
J.-M. Lainé / J.-J. Dzialowski
Doc Zarbi
J.-M. Lainé / Michel Koeniguer
Le Noir
J.-M. Lainé / Arden
Vertige
Maleficus
Shakti
Arden
Quand s’affrontent les Puissants
J.-M. Lainé / Arden
Pour Quelques Arpents de Terre
J.-M. Lainé / P Lesparre
Le Retour au Foyer
Deux Petits Indiens
Ce Que Vivent les Roses

WA-TAN-PEH:
Scenarios: Jean-Marc Lainé
Dessins: Luciano Bernasconi
Le Vieux Shaman
Le Bison Blanc
Le Cheval de Fer
La Ville des Blancs
Flammes et Cagoules
Le Conseil des Sages
La Danse des Esprits
Le Totem
Le Labyrinthe des Arches
Le Voleur d’Ames
L’Eau de Feu
Le Carrefour des Loas
Les Trois Shamans
La Rivière
La Mort d’un Dieu
Itinéraire d’un Tueur
L’Amulette
La Danse de la Pluie
Initiation
La Flèche Brisée
L’Etre Sombre
Le Chant du Corbeau
Le Paradoxe de Xenon
Asawi
Souvenir du Front (inédit)

EPILOGUES:
J.-M. Lainé / Fred Grivaud
Le Fleuve de l’éternité
J.-M. Lainé / Aoulad
Le Banyan

Les séries « Hexagon » chroniquées sur le forum :

et

Je viens de faire une commande auprès de Hexagon Comics / Rivière Blanche, et je suis positivement étonné à la fois de la vitesse (moins d’une semaine) et de la qualité de la livraison. Le tout est parfaitement imprimé et relié, et surtout conditionné de manière exemplaire, excellemment protégé dans le carton. Vraiment, très bien.

Bon, outre Phénix à Paris et les deux tomes de Wampus, je me suis pris deux exemplaires d’Ozark pour faire des cadeaux : c’est une série dont je suis encore assez fier, et il y a même quelques épisodes que je relis avec une grande satisfaction. C’est le truc que j’aime montrer et offrir, parmi mes productions de l’époque Semic.
Je signale d’ailleurs pour les curieux que ce recueil contient une histoire inédite de Wa-Tan-Peh, qui avait été écrite durant la période Semic mais jamais dessinée, et finalement illustrée par Bernasconi pour cette édition. Je me souviens avoir croisé un lecteur à la Roche-sur-Yon qui était fan, et qui a aussitôt commandé le recueil pour avoir l’inédit.

Jim

Ce sont les épisodes qui étaient parus à l’époque ou c’est un mix ?

Je profite d’avoir un des exemplaires encore sous la main pour te répondre tout de suite :

Le sommaire commence par les épisodes de Nolez et Honest (donc : Lennoz et Oneta) parus dans Mustang au début des années 1980. Ensuite tu as le neuvième épisode, par Stillborn et Dandy, estampillé “après trente ans d’attente”, et qui était sorti dans un numéro à part, au milieu des années 2000. Puis tu trouves les deux épisodes du cross-over entre Zembla et Ozark, dessinés avec une maladresse confondante par Jefferson Martin London (sans doute le passage le plus laid du recueil), et qui ont pour unique avantage de remettre en selle Ozark (bouh que je suis drôle). Là-dessus, tu as toute la série Ozark parue dans Mustang, avec des dessins de Dzialowski, Malgrain Grivaud, Koenigher, Arden et Lesparre, suivie de la série Wa-Tan-Peh par London et Bernasconi (certains épisodes ont été crédités par erreur à Luigi Merati, et ça n’a pas été corrigé dans ce recueil).
Pour conclure le sommaire, tu trouveras “Souvenir du front”, l’épisode de Wa-Tan-Peh inédit que j’ai fait avec Luciano Bernasconi pour ce recueil, ainsi que “Le Fleuve”, un épisode d’Ozark un peu spécial, dessiné par Fred Grivaud avec seulement des textes off genre théâtre, et enfin “Le Banian”, dessiné par Aoulad, dans lequel Ozark va consulter le plus vieil arbre du monde.
Ça fait un peu prétentieux de dire ça, mais, ainsi que je le disais au Doc, il m’arrive de relire des épisodes et d’être vraiment très content que ça tienne aussi bien après tant d’année. Bon, j’ai souvent été bien aidé par les dessinateurs. Fred Grivaud a fait un boulot assez vertigineux avec “Le Fleuve”, c’est magique. Et Pat Lesparre était sur la même longueur d’onde que moi, question personnage, du coup on a livré de bonnes choses.
Comme je dis souvent sous forme de boutade, quand London écrit, c’est les meilleurs épisodes, quand London dessine, c’est les pires. En tout cas, pour la deuxième partie, c’est vrai.
:wink:
Ce recueil, contrairement à d’autres, contient davantage de “nouveautés” que de “vieilleries”. Sur les 546 pages du recueil, la série de Lennoz et Oneta n’en occupent que 142, ce qui laisse de la place aux déclinaisons plus modernes.

Ai-je répondu à ta question ?

Jim

Ouep ! Merci masta

C’est par ces deux épisodes que j’avais repris la lecture des pockets à cette époque. C’était pas fameux…mais je suis content de ne pas m’être arrêté là… :wink:

Ca fait quelque temps que je n’ai pas ressorti mes pockets de mes étagères…la dernière fois, ça devait être il y a 2 ans. Je voulais relire du Tex Willer…et finalement je me suis refait tous les Wa-Tan-Peh, les Dolores…et les Bernie l’homme à la guitare de Nikolavitch ! Oui, c’était vraiment une très chouette période et j’aimais bien avoir une dose régulière de western en kiosque (mais pas que, hein…tous les genres étaient représentés dans les pockets et c’est ce qui faisait leur charme)…

Faudrait que je relise mes Mustang.

Quand j’avais réussi à enfin me les procurer, je me rappelle n’avoir pas été très enthousiasmé par Ozark, préférant de loin Photonik et Mikros.

C’est par ces deux épisodes que j’avais repris la lecture des pockets à cette époque. C’était pas fameux…mais je suis content de ne pas m’être arrêté là… :wink:

Je m’essuie le front en soupirant : je m’en serais voulu d’avoir fait fuir un lecteur, surtout de ton acabit.
:wink:

Bernie, c’était bien cool.
Ouais, j’aimais aussi : c’est le fond de ma culture, ça. Je lisais surtout du super-héros, mais ces héros m’étaient familiers tout de même. Plus, je crois que les héros chez Mon Journal, dans les aventures de qui je me suis replongé en causant à des fans, et aussi quand Alan Moore et sa famille se sont intéressés à des héros tels que Janus Stark… Donc oui, je connaissais un peu ces personnages de BD populaire, et j’ai commencé à relire en 1999, quand je m’y suis remis afin de bosser sur les couvertures.

Jim

Tiens, je profite de ce sujet pour signaler que la petite structure Hexagon Comics va rééditer l’intégrale Waki (c’est le Kamandi local, on va dire, mâtinée de Rahan : une tribu d’hommes “préhistoriques” dans un monde post-apo).

waki-cover4

Surtout, la grosse nouvelle, pour moi, c’est que le recueil contiendra également la mini-série que j’avais écrite il y a quinze ans environ, et qui a dormi dans les tiroirs pendant tout ce temps. Récemment, Jean-Marc Lofficier a déterré le projet et l’a confié à Luciano Bernasconi.
Et aujourd’hui, je viens d’apprendre que Luciano avait fini les pages et qu’elles étaient lettrées. Je ne sais pas du tout ce que ça donne, mais je suis ravi de voir que ce projet va enfin voir le jour.
Sortie en avril prochain.
Dès que j’ai des infos, j’ouvre un sujet.

Jim

C’était une mini-série de combien d’épisodes ?

quatre.
Quatre-vingt pages en tout.
Gros bonus, hein !

Jim

Donc, une taille d’épisodes à la Marvel Comics Present ?

Edit : je suis fatigué, j’ai lu 24 au lieu de 80 …:disappointed_relieved:

Non : initialement, quatre épisodes de vingt-deux pages. Je crois qu’au final, ça a été retouché un peu, mais on arrive à quatre-vingt pages inédites.

jim

J’ai eu la surprise de recevoir, au courrier de ce matin, un exemplaire de Tales of the Hexagonverse, le premier. Il s’agit d’une adaptation en anglais de Dimension super-héros, mais dont le sommaire varie un peu (je trouve des nouvelles venues de différents tomes).
Ma nouvelle, « Terre gaste », dont le héros est le sorcier Ozark, est traduite, ce qui fait toujours un petit quelque chose.

taleshexagonverse01-2

TALES OF THE HEXAGONVERSE #1: MUTATIONS
short story collection translated by Michael Shreve; edited by Romain d’Huissier & Jean-Marc Lofficier.

Stories by Cédric Burgaud, Nelly Chadour, Fabien Clavel, Tepthida Hay, Julien Heylbroeck, Romain d’Huissier, Jean-Marc Lainé, Jean-Marc & Randy Lofficier, Ghislain Morel, Alex Nikolavitch, Yohan Odivart, Frank Schildiner and Krystoff Valla.

cover by Amar Djouad.

Since the dawn of time, tales about larger-than-life heroes have fascinated humanity.

The powerful Bronze Gladiator goes after a ring of child-kidnappers… Young Morgane matches wits with Robin Goodfellow… Prince Kabur of Hyperborea rids a dying city of the demons which infest it… The Man of Brass faces an incomplete, god-like entity… Sibilla investigates a haunted penthouse in Tribeca… The two Dark Flyers team up against a deadly crime cartel… Plus Homicron, Count Saint-Germain, Kit Kappa, Ozark, Stormshadow and more…

Hexagon Comics is one of the oldest French comics universes, with origins going back to the 1950s. Reinvented and modernized in the early 2000s, some of its best and most original characters are featured in this collection that brings together the talents of 14 French and American sci-fi authors.

Contents:
Introduction by Romain d’Huissier
Cedric Burgaud: Mutations (starring The Bronze Gladiator)
Nelly Chadour: A Fairy’s Night Dream (starring Morgane)
Fabien Clavel: Who Will Take Care of Rita Tower? (starring Homicron)
Tepthida Hay: The Cult of the Nautilus (starring The Five-Pointed Star)
Julien Heylbroeck: A Wedding in Olyazabad (starring Kabur)
Romain d’Huissier: The Incomplete God (starring Jeff Sullivan)
Jean-Marc Lainé: The Waste Land (starring Ozark)
Jean-Marc & Randy Lofficier: Sibilla in Tribeca (starring Sibilla)
Ghislain Morel: C.O.L.M. (starring The Dark Flyer)
Alex Nikolavitch: The Return of Apophis (starring Ben Leonard)
Yohan Odivart: The Man Who Couldn’t Die (starring Count Saint-Germain)
Frank Schildiner: The Wanderer’s Nightsong (starring Stormshadow)
Krystoff Valla: Every Journey Begins with a Single Step (starring Kit Kappa)
About the Authors.

US$ 20.95 /GBP 16.99
5x8 tpb, 244 pages
ISBN-13: 978-1-61227-921-3
Price: $20.95

https://www.hexagoncomics.com/shop-tales-of-the-hexagonverse-1.html

Jim

Je viens d’envoyer trois tomes de la collection d’intégrales publiée par Hexagon Comics, à Laurent Zimny. Tout content, il m’a envoyé une photo du colis une fois ouvert, et je ne résiste pas au plaisir de partager l’image.

Trois tomes qui contiennent certains de mes travaux datant de la période Semic, soit d’une bonne quinzaine d’années.
Dans Galton & Trumbo, je mets en scène les fils des personnages de la vieille série, et c’est Gérald Forton qui illustre. Oui, le dessinateur de tas de séries dans Télé-Junior, qui a aussi dessiné Arak, Jonah Hex ou Black Lightning chez DC, héhé.
Dans Waki, j’ai écrit (vers 2003-2004) une « mini-série » qui sert d’épilogue à la série des années 1970, et c’est Luciano Bernasconi qui dessine, ce qui fait une continuité graphique. L’histoire a été finalisée il y a trois ans, en réalité.
Et dans Ozark, il y a tous les épisodes de la nouvelle série, dont beaucoup écrits par votre serviteur, ainsi que la série Wa-Tan-Peh, également illustrée par Bernasconi. Avec un inédit en plus, qui complète le sommaire.

Tout ceci remonte à quelques longues années, et depuis j’ai fait plein d’autres choses, mais je continue à garder une certaine fierté pour ces récits.

Jim