THE THING (John Carpenter)

(Marko) #1

TheThing1982-Still1

Revu une énième fois le chef-d’œuvre de Big John, Kurt Russell dans son meilleur rôle, une ambiance oppressante ponctuée par la musique de Morricone, la mise en scène, le sens du cadre et de l’espace, les scènes inoubliables, et les effets spéciaux géniaux de Rob Bottin donnant naissance à une des créatures les plus mémorables du cinéma…

0 Likes

LES AVENTURES DE JACK BURTON DANS LES GRIFFES DU MANDARIN (John Carpenter)
CHARLIE (Mark L. Lester)
Index des films
LA FÉLINE (Paul Schrader)
LES AVENTURES D'UN HOMME INVISIBLE (John Carpenter)
LA CHOSE D'UN AUTRE MONDE (Christian Niby)
(Jean-Marc Lainé) #2

Marrant, revu aussi récemment.
Un truc qui m’avait frappé il y a quelques années, quand je l’ai re-revu également, c’est que l’équipe ne s’entend pas. Il règne une ambiance assez délétère dès les premières images, ces types s’emmerdent, ils sont forcés de cohabiter et ils ne sont pas débordés par le boulot. L’irruption du chien est le signe qu’ils vont devoir agir, mais ce qui est intéressant dans le film, c’est qu’ils ne sont pas unis pour autant. C’est ce que j’aime dans le cinéma de Carpenter : le surgissement de l’horrifique et de l’étrange n’est pas l’occasion d’une consolidation de la société, encore moins d’une amélioration.

Jim

0 Likes

(Nikolavitch) #3

oui, c’est un gros doigt levé dans la face de ce mythe américain de l’équipe de foot comme modèle absolu de comportement, avec le leader naturel complètement winner et toutes ces conneries. (mythe que j’ai encore croisé récemment avec un DRH qui ne prenait que des gens pratiquant des sports collectifs) (moi, il y a deux concepts qui m’ont toujours gêné dans la notion de sports collectifs, et c’est “sport”, et “collectif”, mais passons)

0 Likes

(Marko) #4

[quote=“Jim Lainé”]C’est ce que j’aime dans le cinéma de Carpenter : le surgissement de l’horrifique et de l’étrange n’est pas l’occasion d’une consolidation de la société, encore moins d’une amélioration.
Jim[/quote]

Oui c’est vrai c’est un de ces thèmes récurrents, que l’on retrouve surtout dans les deux autres films de sa trilogie de l’Apocalypse (Prince des Ténèbres et L’Antre de la folie).
Même dans Assaut, l’alliance des héros est temporaire, et une fois leurs assaillants tués, ils retrouveront la même place qu’ils avaient auparavant dans la société, notamment le prisonnier Napoléon Wilson qui est de toute manière destiné à mourir…

0 Likes

(Jean-Marc Lainé) #5

Tu parles à des DRH ?
Depuis quand ?

Jim

0 Likes

(Jean-Marc Lainé) #6

[quote=“Marko”]

[quote=“Jim Lainé”]C’est ce que j’aime dans le cinéma de Carpenter : le surgissement de l’horrifique et de l’étrange n’est pas l’occasion d’une consolidation de la société, encore moins d’une amélioration.
Jim[/quote]

Oui c’est vrai c’est un de ces thèmes récurrents, que l’on retrouve surtout dans les deux autres films de sa trilogie de l’Apocalypse (Prince des Ténèbres et L’Antre de la folie).
Même dans Assaut, l’alliance des héros est temporaire, et une fois leurs assaillants tués, ils retrouveront la même place qu’ils avaient auparavant dans la société, notamment le prisonnier Napoléon Wilson qui est de toute manière destiné à mourir…[/quote]

D’autant que chez lui, l’ordre établi est néfaste et inquiétant, oppressif et manipulateur.

Jim

0 Likes

(Marko) #7

[quote=“Jim Lainé”]

Oui c’est vrai c’est un de ces thèmes récurrents, que l’on retrouve surtout dans les deux autres films de sa trilogie de l’Apocalypse (Prince des Ténèbres et L’Antre de la folie).
Même dans Assaut, l’alliance des héros est temporaire, et une fois leurs assaillants tués, ils retrouveront la même place qu’ils avaient auparavant dans la société, notamment le prisonnier Napoléon Wilson qui est de toute manière destiné à mourir…
D’autant que chez lui, l’ordre établi est néfaste et inquiétant, oppressif et manipulateur.
Jim[/quote]

Carpenter n’est de toute façon pas un grand optimiste, vu la fin de ses films.
Il y a une certaine forme de fatalité dans son cinéma, les personnages ont beau essayer de changer les choses, l’issue semble souvent courue d’avance.

0 Likes

(Nikolavitch) #8

Pas pour moi, je te rassure. Mais j’ai eu à ramasser à la petite cuiller quelqu’un qui avait présenté son CV à ce genre de salopard. (“hein, ceinture noire de judo ? mais le judo, c’est un sport pour les gens qui ne savent pas jouer collectif.”, et hop, le CV au panier, et la personne qui a eu le poste était capitaine d’équipe au foot. c’était y a dix jours)

[quote=“Marko”]
Carpenter n’est de toute façon pas un grand optimiste, vu la fin de ses films.
Il y a une certaine forme de fatalité dans son cinéma, les personnages ont beau essayer de changer les choses, l’issue semble souvent courue d’avance.[/quote]

Y a que Plissken qui s’en sorte. Et encore, de façon nihiliste en faisant tout pêter, et en disant ensuite “et maintenant, démerdez-vous.”

0 Likes

(Jean-Marc Lainé) #9

[quote=“Marko”]
Carpenter n’est de toute façon pas un grand optimiste, vu la fin de ses films.
Il y a une certaine forme de fatalité dans son cinéma, les personnages ont beau essayer de changer les choses, l’issue semble souvent courue d’avance.[/quote]

Oui et non. Ses films sont bien souvent non résolutifs, laissant les personnages dans une situation pas définitive, une sorte d’entre-deux où l’on voit bien qu’ils sont dans le caca, mais où tout n’est pas réellement perdu. La fin de The Thing ou d’Invasion Los Angeles, c’est un peu ça. Du coup, le destin reste un peu en suspens, rien n’est définitivement joué, le sort du personnage est laissé au personnage, ou au spectateur.

Jim

0 Likes

(Marko) #10

Finalement il n’y a guère que Starman qui ai une fin plutôt positive…

0 Likes

(Le Doc) #11

Et si John Carpenter avait réalisé La Reine des Neiges ?
Voici la nouvelle vidéo très gore de Lee Hardcastle :

0 Likes

(Marko) #12

Pas mal du tout (je préfère tout de même la version Claycat faite avec Pingu au départ).

J’aime bien ses autres hommages/remakes parfois plus gores que l’original.

0 Likes

(Marko) #13

La ressortie est prévue pour le 27 janvier ! :smiley:

0 Likes

(Photonik) #14

Cool !! J’en avais pas entendu parler…

0 Likes